Christopher Froome
Christopher Froome | AFP PHOTO / JOEL SAGET

Nicolas Portal : "Les autres équipes vont harceler la Sky"

Publié le , modifié le

Les cols pyrénéens devraient offrir ce samedi la grande bagarre espérée entre les favoris. Nicolas Portal, le directeur sportif de la formation Sky, et Thierry Bricaud, son homologue de l’équipe FDJ.fr, se réjouissent d’avance du spectacle proposé par Froome, Contador, Pinot et les autres.

Observateur avisé des humeurs du peloton, Thierry Bricaud était bien placé pour nous livrer son sentiment sur les grandes manœuvres qui vont s’engager dès aujourd’hui dans le massif pyrénéen. L’adjoint de Marc Madiot a bien remarqué que les deux grands favoris de cette Grande Boucle 2013, Christopher Froome et Alberto Contador, s’étaient montrés particulièrement vigilants lors de la première semaine de course : « Froome et Contador sont attentifs, vraiment focalisés sur le classement général », a-t-il confié. « Ce seront les deux principaux clients pour la montagne. Je pense que Contador va donner plus de fil à retordre à Froome qu’on ne peut l’imaginer. Ce sera très bien pour la course ».

Portal : « Ca va être la guerre »

Nicolas Portal pronostique un peu le même scenario. Il voit ses Sky être provoqués dès les premiers lacets par les formations concurrentes : « Ca va être un peu la même gestion pour toutes les équipes qui visent le classement général. Il y a des coureurs spécialement dédiés aux étapes de montagne. Il va falloir utiliser l’énergie qu’on a pour placer Chris (Froome) devant », explique-t-il.

« On s’attend à être harcelés dès que la route va s’élever. Il y a de la concurrence et c’est bien pour le suspense. Contador, Quintana, Valverde, Purito (Rodriguez) vont forcément attaquer et on s’y attend », souligne-t-il. Et de poursuivre sur la stratégie à employer pour désarçonner les rivaux du dauphin de Bradley Wiggins sur l’édition 2012. « Depuis la Vuelta, qui nous a bien servi pour préparer le Tour, on pense à plusieurs scenarios. Richie Porte a gagné Paris-Nice en attaquant au bon moment. Il va falloir être punchy comme Chris peut l’être. Il faut savoir doser son effort car ça se joue souvent à pas grand chose. Il va aussi falloir s’adapter au profil de l’étape et aux adversaires en place. Ca va être la guerre d’autant que le parcours s’y prête ». 

Pinot en pleine possession de ses moyens

Quant à la meilleure chance française, Thibaut Pinot, son directeur sportif de la FDJ.fr Thierry Bricaud le sent plutôt bien : « Thibaut a été programmé pour arriver en pleine possession de ses moyens sur le Tour. Il est aujourd’hui en pleine possession de ses moyens. Il n’y aura pas d’évolution, c’est juste basé sur la gestion au quotidien. Il sait qu’il doit se ménager sur certaines étapes pour être efficace sur d’autres ». Une manière de dire que le Vosgien entend bien mêler sa voix à celles des ténors du peloton.

Vidéo: si Froome a des jambes ...

Voir la video-->Voir la video