Nibali la malice

Publié le , modifié le

en se portant à l'avant dans la descente du col de Menté puis en faisant rouler ses équipiers derrières les échappés, Vinzcenzo Nibali a tenté un coup de bluff. En effet, l'Italien avoue avoir ressenti une douler au mollet "dès qu'(il) est monté sur le vélo pour prendre le départ de l'étape hier". Le "requin de Messine" aurait "bien aimé remercier (ses) coéquipiers en gagnant l'étape mais ce n'était pas possible avec ce problème musculaire" qui limitait sa souplesse de pédalage et donc sa force.

.

Jerome Carrere