Benneteau Julien 042012
Julien Benneteau | AFP-HACHE

Neuf Français entrent en piste

Publié le , modifié le

Pas moins de neuf Français entrent en piste lors de cette troisième journée des Internationaux de France. Ils sont cinq dans le tableau masculin, avec notamment la rencontre plus particulièrement attendue de Richard Gasquet. Côté dames, Virginie Razzano devra batailler face à l'Américaine Serena Williams.

Jusqu'ici tout va bien. Le bilan tricolore après deux jours de compétition n'est pas mauvais avec neuf Français et cinq Françaises qualifiés pour le deuxième tour de Roland-Garros. Et ce mardi, la fin du premier tour devrait permettre de voir d'autres Français décrocher leur précieux billet pour le tour suivant. Pour les messieurs, ils sont encore cinq à y croire, parmi lesquels Richard Gasquet et Julien Benneteau. L'an passé déjà, les hommes s'étaient illustrés avec dix qualifiés au deuxième tour, soit un de moins que le record établi en 2007 (11) depuis l'ère Open. Opposé à l'Estonien Jurgen Zopp, Gasquet ne devrait pas connaître trop de souci pour ses débuts. Le Biterrois qui n'a jamais fait mieux qu'un huitième de finale (battu l'an passé par Djokovic) aimerait bien atteindre le même niveau de la compétition, avec un éventuel huitième de finale face à Andy Murray. Julien Benneteau devrait égalemeent s'en sortir face à l'Allemand Mischa Zverev. Tête de série N.29, Benneteau est souvent à l'aise sur la terre ocre de Roland-Garros, où il a déjà atteint un quart de finale (en 2006). La mission sera sans doute plus délicate pour Guillaume Rufin qui affronte l'Argentin Juan Monaco (N.13) tandis que Benoît Paire, sera opposé à l'Espagnol Albert Ramos. Enfin, Jérémy Chardy a un bon coup à jouer face au Taïwanais Yen-Hsun Lu.

Concernant les dames, elles sont pour le moment cinq, dont Marion Bartoli et Stéphanie Foretz-Gacon à s'être qualifiée, ce qui est déjà aussi bien que l'an passé. Et il est fort à parier que Aravane Rezaï Pauline Parmentier, et Victoria Larriere auront à coeur d'atteindre le deuxième tour. Evidemment, la mission s'annonce délicate pour Virginie Razzano assez peu gâtée par le tirage au sort... Affronter d'entrée Serena Williams -vainqueur il y a tout juste dix ans- n'est pas une mince affaire. Vainqueur récemment à Charleston et Madrid, l'Américaine devrait, si son dos lui permet, remporter sans trop de mal ce premier défi. Ce premier tour n'a pas vraiment épargné les Françaises, et Victoria Larriere devra elle aussi se frotter à une tête des érie, en la personne de Maria Kirilenko. Alors que Pauline Parmentier peut y croire face à la Polonaise Urszula Radwanska, Aravane Rezai est probablement la plus épargnée ce mardi, avec une rencontre l'opposant à la Roumaine Irina-Camelia Begu. 

Romain Bonte