NBA : Trae Young à 50 points, Milwaukee et Houston en démonstration

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Trae Young a été impressionnant dans la nuit de jeudi à vendredi

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le meneur d'Atlanta, Trae Young (21 ans), a réalisé dans la nuit de jeudi à vendredi la meilleure performance de sa jeune carrière. Face au Heat de Miami, Young a inscrit la bagatelle de 50 points, qui ont permis aux Hawks de s'imposer face à leurs adversaires du soir (129-124). Pour cette reprise de la NBA après la pause du week-end All-Star, Milwaukee et Houston se sont facilement imposés, respectivement face à Detroit et Golden State. À noter également que Brooklyn a annoncé la fin de saison de Kyrie Irving, qui va être opéré à l'épaule.

► Record pour Trae Young

Trae Young avait déjà marqué 49 points à deux reprises, mais un lancer franc inscrit à deux secondes du terme lui a permis de signer le meilleur total de sa carrière, avec 50 points, offrant ainsi la victoire aux Hawks face au Heat, 129-124. Il est le quatrième plus jeune joueur à inscrire 50 points en un match, après LeBron James, Devin Booker et Brandon Jennings.

Le meneur a été très adroit derrière la ligne des 3 points, avec 8 tirs réussis sur 15, dont un impressionnant panier tiré depuis le rond central, et n'a manqué que son tout dernier lancer franc (18 réussis sur 19). C'est aussi la première fois qu'un joueur des Hawks marque 50 points depuis novembre 2001. Du côté du Heat, Bam Adebayo a pris 19 rebonds, son plus haut score cette saison, et marqué 28 points pour Miami, qui a perdu cinq de ses six derniers matchs.

► Double mauvaise nouvelle pour les Nets

Les Nets signent la mauvaise opération de la soirée. La franchise de Brooklyn n'a pourtant pas démérité face à celle de Philadelphie : après un démarrage poussif, les Nets ont maîtrisé la rencontre, finissant la première mi-temps à 42-52. Mais porté par un Joel Embiid des grands soirs (39 points et 16 rebonds pour le pivot), Philadelphie s'est finalement imposé 112-104, après avoir arraché la prolongation.

Pour les Nets, cette défaite face au cinquième de la conférence Est s'ajoute à une autre mauvaise nouvelle : la fin de saison de sa star Kyrie Irving pour cause d'opération à l'épaule. Gêné depuis début novembre à l'épaule droite, le meneur va bientôt subir une opération qu'il avait jusque-là évité en recevant une injection de cortisone. Avec cette intervention, la saison s'achève plus tôt que prévu pour Irving.

► Les Bucks et les Rockets s'imposent tranquillement

Face à des adversaires abordables, les Bucks et les Rockets ont tranquillement assuré leur reprise après le week-end All Star. Milwaukee a dominé Detroit 106-126, grâce à un Giannis Antetokounmpo toujours aussi percutant. Signant un double-double, le meilleur joueur (MVP) de la saison dernière finit la rencontre à 33 points, 16 rebonds et 4 passes décisives. Face à son ancienne équipe, Khris Middleton a inscrit 28 points, permettant aux Bucks de ne pas subir une deuxième défaite d'affilée, ce qui aurait été une première cette saison. Pour les Pistons, qui cumulent cinq défaites consécutives, Sekou Doumbouya a produit un match très moyen : son équipe a encaissé un différentiel de -19 lorsqu'il était sur le terrain. Il a tout de même inscrit 8 points, pris 5 rebonds et offert 3 passes décisives.

Quant aux Rockets, ils se sont imposés face aux Warriors 105-135, notamment grâce aux double-double signés James Harden et Russell Westbrook. Avec 10 passes décisives chacun, le premier a inscrit 29 points et le second 21 points. Seule ombre au tableau : l'exclusion, après deux fautes techniques, de Westbrook, auteur d'un vilain coup de coude sur Damion Lee lors du quatrième quart-temps. Par ailleurs, les Warriors ont enfin officialisé que Klay Thompson ne reviendrait pas sur les parquets cette saison. L'arrière s'était déchiré le ligament croisé antérieur du genou gauche en juin 2019. Il est prévu qu'il reprenne l'entraînement avec les Warriors fin septembre 2020.

AFP