NBA: Rudy Gobert offre la victoire au Jazz pour la reprise, les Lakers remportent le choc angelino contre les Clippers

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Rudy Gobert (Utah) déterminé et déterminant dans la raquette face à Brandon Ingram (New Orleans)
Rudy Gobert (Utah) déterminé et déterminant dans la raquette face à Brandon Ingram (New Orleans) | AFP - GETTY IMAGES

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour cette nuit de reprise de la NBA, les Lakers n'ont pas manqué leur retour sur les parquets face aux Clippers pour le derby angelino (103-101). La superstar LeBron James a offert la victoire aux siens au terme d'une partie accrochée et dans un contexte particulier où joueurs, entraîneurs et arbitres ont, avant le début de la rencontre, posé le genou à terre pour protester contre les injustices raciales. Dans l'autre match, Utah a fait plier la défense des New Orleans (106-104) grâce à Rudy Gobert, premier joueur testé positif au Covid-19 qui avait conduit à l'arrêt des compétitions, premier et dernier joueur à marquer pour son équipe pour offrir un succès étriqué mais précieux.

Pelicans - Jazz : 104 - 106

Le Utah Jazz et Rudy Gobert, dont le test positif au coronavirus avait entraîné la suspension de la saison NBA le 11 mars, ont redémarré par une victoire (106-104) contre les New Orleans Pelicans, jeudi à Disney World.

Comme un symbole, c'est le Français qui a marqué les premiers points du match. Et c'est aussi lui qui a inscrit les derniers, offrant par deux lancers francs convertis un court succès au Jazz, au terme d'un match serré où son équipe a pris l'avantage à quatre minutes du terme pour ne plus le lâcher. Le pivot a fini avec 14 points, 12 rebonds et 3 contres.

"C'est bien de commencer par une victoire, bien sûr. Mais je suis juste reconnaissant de pouvoir faire ce que j'aime faire. Après tout ce que j'ai traversé personnellement et tout ce que le monde traverse en ce moment, pouvoir continuer à inspirer des millions d'enfants dans le monde et continuer à répandre des choses positives est juste une bénédiction", a-t-il déclaré après la rencontre.

Les arrières Donovan Mitchell et Mike Conley ont chacun inscrit 20 points, le sixième homme Jordan Clarkson en ajoutant 23.

Les Pelicans, 10e à l'Ouest et qui luttent pour la 8e place qualificative pour les play-offs, ne sont pas passés loin de faire un joli coup. Mais ils ont manqué d'adresse au plus mauvais moment, dans la fin du 4e quart-temps que n'a pas joué Zion Williamson. Le rookie-phénomène a pourtant été efficace avec 13 points (6/8 aux tirs) en 15 minutes, mais sa préparation ayant été perturbée par un départ de la bulle d'Orlando pour raison familiale, il manque encore de rythme et d'endurance.

Lakers - Clippers : 103 - 101

Les Lakers, grâce à un ultime panier de LeBron James et aux 34 points d'Anthony Davis, ont battu leurs rivaux des Clippers (103-101), lors de la reprise de la saison à huis clos chez Disney World, égalisant à 2-2 dans leurs confrontations.

Comme avant le match remporté plus tôt par Utah contre New Orleans, les joueurs et entraîneurs des deux équipes, ainsi que les arbitres ont, à l'unisson, posé un genou à terre pour protester contre les injustices raciales, dans le sillage de la mort de George Floyd, asphyxié lors de son interpellation le 25 mai à Minneapolis. À la suite de quoi le basket a repris ses droits après plus de quatre mois et demi d'interruption due à la pandémie de coronavirus. A l'époque, les Lakers venaient d'enfin s'imposer avec autorité face aux Clippers (112-103), après deux revers initiaux.

LeBron James et les Lakers unis, genou à terre, pour la reprise de la NBA
LeBron James et les Lakers unis, genou à terre, pour la reprise de la NBA © AFP - GETTY IMAGES
à voir aussi NBA : Joakim Noah, un retour inespéré sur les parquets NBA : Joakim Noah, un retour inespéré sur les parquets

Cette deuxième victoire, qui leur permet d'accentuer leur domination à l'Ouest, ne s'est pas jouée à grand-chose, une claquette-rebond à 12 secondes du terme réussie par LeBron James, après un shoot trop court repoussé par l'arceau qu'il venait d'effectuer. Cette rare absence défensive des Clippers leur a été fatale. Car sur l'action qui a suivi, Paul George, pourtant en réussite à longue distance sur le match (6/11), a manqué son tir, réclamant en vain une faute de James.

Si "LBJ", par ailleurs en difficulté dans ses tentatives (16 pts à 6/19, 11 rebonds, 7 passes), a été décisif, son lieutenant Anthony Davis a été lui aussi productif avec 34 points (8 rebonds 4 passes) qui ont permis aux Lakers de revenir à hauteur de leurs adversaires au 3e quart-temps. Le duo d'en face a également été à la hauteur puisque, outre les 30 points de Paul George (5 rbds, 3 passes), Kawhi Leonard en a inscrits 28 (4 passes, 3 rbds).

Sans Montrezl Harrell (obligation familiale) ni Lou Williams (quarantaine), les Clippers peuvent avoir des regrets, payant chèrement 20 pertes de balle.

AFP