Ian Thorpe
L'ancien nageur australien, Ian Thorpe | AFP - GABRIEL BOUYS

Thorpe, une nouvelle hospitalisation

Publié le , modifié le

Moins de deux semaines après une première hospitalisation, Ian Thorpe aurait encore été admis dans la nuit dans un hôpital de Sydney. Selon Ten News, ce serait dû à l'ingestion d'un cocktail de médicaments, dont des antidépresseurs. Cette annonce fait écho à une autre hospitalisation, mercredi dernier, présentée par la presse comme une cure de désintoxication, thèse rejetée par l'agence de relations publiques qui gère ses intérêts et qui indiquait qu'il avait été opéré de l'épaule.

Ian Thorpe a-t-il replongé ? Dans son autobiographie intitulée "C'est moi" publiée en 2013, l'ancien roi de la natation mondiale reconnaissait avoir des problèmes de dépression et d'alcool. Il y a moins de quinze jours, les médias australiens avaient annoncé qu'il avait été hospitalisé pour une cure de désintoxication. La rumeur avait été démentie par l'agence de relations publiques SEL, qui gère ses affaires. Pour elle, Thorpe avait été opéré de l'épaule.

Mais la nuit passée, il semblerait qu'il ait de nouveau été hospitalisé. Ten News affirme qu'il a été emmené après avoir ingéré un cocktail de médicaments, dont des antidépresseurs, citant l'encadrement de l'ancien nageur. La police a confirmé à l'AFP être intervenue à 3h du matin dans une rue de  Sydney en réponse à un appel téléphonique d'un riverain "inquiété par  l'attitude d'un homme près d'un véhicule", sans révéler l'identité de cet homme. "Il a été emmené à l'hôpital pour un examen médical", a ajouté la police,  ajoutant qu'aucune plainte n'avait été déposée. Quatre fois champion olympique à Sydney en 2000, une fois en 2004, six fois champion du monde en 2001 (le premier à le faire), Ian Thorpe avait tenté de revenir à la compétition l'an dernier, pour participer aux Mondiaux de Barcelone. Il avait échoué.