Sun Yang, des podiums au tribunal

Accusé d'avoir détruit un échantillon de sang avec un marteau et qui risque jusqu'à 8 ans de suspension, Sun Yang a contesté la validité du contrôle subi en septembre 2018, vendredi devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Habitué des polémiques, la star des bassins sur longue distance a été contrôlé positif en 2014 et suspendu pour trois mois. Retour sur une carrière riche en titres... et en polémiques. 

Publié le , modifié le