Philippe Lucas devrait implanter son groupe à Narbonne

Publié le , modifié le

Philippe Lucas, sollicité la semaine dernière par son ancienne nageuse Federica Pellegrini pour venir l'entraîner à Vérone, en Italie, devrait annoncer jeudi son implantation à Narbonne, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

L'accord, qui sera officialisé lors d'une conférence de presse en présence du maire de Narbonne, Jacques Bascou, et du vice-président de la région Languedoc-Roussillon, Didier Codorniou, devrait permettre à l'ex-mentor de Laure Manaudou de trouver un point de chute pour son groupe de nageurs. Le plus en vue, Anthony Pannier, présent sur 1500 m nage libre aux JO de Londres, a d'ailleurs déjà commencé à s'entraîner à Narbonne lundi.

En fin de semaine dernière, Pellegrini, championne olympique du 200 m libre à Pékin en 2008 et quadruple championne du monde, avait demandé à Lucas de venir l'entraîner à Vérone, où elle vit avec le nageur italien Filippo Magnini, jusqu'aux JO-2016. Le technicien français a déjà entraîné la championne italienne de février à août 2011 à Paris, au Lagardère Paris Racing. Leurs retrouvailles dépendraient de la volonté de la Fédération italienne d'accepter ou non de payer Lucas, selon la presse italienne.

Philippe Lucas était déjà venu dans le Languedoc-Roussillon, au Canet-en-Roussillon, près de Perpignan, avant l'été 2012, pour entraîner quelques nageurs dont Amaury Leveaux, champion olympique du relais 4x100 m nage libre à Londres. Lucas entraînait Leveaux dans le cadre de sa collaboration avec le Lagardère Paris Racing, qui a pris fin après les Jeux. Le nageur est lui aussi sans club aujourd'hui.

Romain Bonte