Michael Phelps - JO 2012
Michael Phelps à la sortie du bassin | AFP - ABRICE COFFRINI

Phelps revient et se sent mieux que jamais

Publié le , modifié le

A la veille de son retour en compétition après une suspension pour conduite en état d'ivresse, Michael Phelps, le nageur aux 18 médailles d'or olympiques, a assuré qu'il se sentait mieux que jamais dans sa carrière et dans sa vie personnelle.

"Je voudrais démontrer à tout le monde que je me sens mieux que jamais",  a-t-il déclaré à la veille du Grand Prix de Mesa (Arizona), sa première  compétition depuis huit mois. "Je suis vraiment impatient, j'ai vraiment changé d'état d'esprit après une  brutale remise en question", a martelé celui qui avait mis un terme à sa  carrière après les JO-2012 de Londres. "Je suis conscient que cela va prendre du temps (pour convaincre l'opinion  publique), mais je prends ce retour comme la première semaine de cette  mission", a-t-il poursuivi. Phelps, 29 ans, le sportif le plus titré de l'histoire olympique avec 18  médailles d'or, était revenu dans les bassins il y a tout juste un an, mais ce  retour avait été compromis par une nouvelle condamnation pour conduite en état  d'ivresse.

Il avait écopé d'un an de prison avec sursis, et la Fédération américaine  de natation l'avait suspendu pour six mois de compétition, le privant également  des Mondiaux-2015 de Kazan (Russie) du 24 juillet au 9 août. "J'ai accepté la sanction d'USA Swimming. Je serai leur premier supporteur  durant les Mondiaux", a-t-il déclaré, alors que des rumeurs faisaient état de  sa possible participation au rendez-vous de Kazan. Durant sa suspension, Phelps est entré dans une clinique spécialisée pour  soigner ses problèmes d'addiction à l'alcool. Il assiste depuis aux réunions  des Alcooliques Anonymes. Il a également annoncé durant sa suspension qu'il allait épouser sa  compagne Nicole Johnson, une ancienne Miss Californie. Lors du meeting de Mesa, Phelps, toujours entraîné par l'intransigeant Bob  Bowman, va participer à cinq épreuves, dont le 100 m papillon jeudi.

AFP