Federica Pellegrini 012011
Federica Pellegrini | AFP - ATTILA KISBENEDEK

Pellegrini avec Lucas !

Publié le , modifié le

Selon l'agent de Federica Pellegrini, la championne olympique et double championne du monde italienne a choisi l'ex-mentor de Laure Manaudou, Philippe Lucas, pour l'entraîner jusqu'aux jeux Olympiques de Londres en 2012.

"Federica et Philippe Lucas se sont rencontrés dimanche soir pendant trois heures dans la maison des parents de Federica à Spinea pour essayer de voir s'il y avait la possibilité d'une coopération jusqu'aux Jeux de Londres", a raconté à l'AFP Marco del Checcolo. "La conversation s'est très bien passée et Federica a demandé à réfléchir pendant la nuit. Le lendemain (lundi) matin, elle avait pris sa décision. Elle a choisi Philippe Lucas", a poursuivi l'agent.

Pellegrini, 22 ans, s'est séparée mi-décembre de son entraîneur Stefano Morini, qui la dirigeait depuis octobre 2009, à la suite du décès de son mentor, Alberto Castagnetti. Philippe Lucas, joint par l'AFP, n'a pas souhaité "faire de commentaire". Ancienne rivale de Manaudou, Federica Pellegrini vit désormais avec l'ancien compagnon de la championne française, le nageur italien Luca Marin. Elle est basée actuellement à Vérone, où se trouve un centre fédéral.
"Hier matin (mardi), Federica a signifié son choix à la Fédération italienne. Elle aimerait bien ne pas quitter Vérone mais il n'y a pas de bassin de 50 mètres (bassin olympique). Or Federica n'aime pas s'entraîner dans un bassin de 25 m", a souligné del Checcolo.

Le président de la Fédération italienne, Paolo Barelli, actuellement aux Etats-Unis, doit rentrer en Italie la semaine prochaine. "S'il ne trouve pas un bassin de 50 m pour Federica, elle pourrait faire ses bagages et aller à Paris", a indiqué del Checcolo, précisant que Lucas "n'avait dit non à rien" lors des trois heures de conversation. Pellegrini effectuera dès le 30 janvier un stage de trois semaines dans le Colorado à Flagstaff et souhaite la présence de Lucas. Selon l'agent, la nageuse aimerait que leur collaboration soit entérinée avant son départ pour les Etats-Unis.

AFP