Park Tae-Hwan
Park Tae-Hwan | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Park Tae-hwan de retour après 18 mois de suspension

Publié le , modifié le

Le Sud-Coréen Park Tae-hwan a effectué lundi son retour dans les bassins après 18 mois de suspension pour dopage. Le quadruple médaillé olympique ne participera toutefois pas aux jeux Olympiques de Rio cet été (5-21 août), du fait de la sanction de son comité olympique, toujours en cours. Pour son retour, il a remporté le 1.500 m d'un meeting en Corée du Sud à Gwangju, compétition qui fait également office de sélection sud-coréenne pour les Jeux de Rio.

Suspendu par la Fédération internationale de natation (Fina) pour 18 mois jusqu'au 2 mars dernier, Park est encore sous le coup d'une sanction de son Comité olympique, qui a durci sa réglementation en interdisant à un sportif sud-coréen de représenter son pays pendant trois ans supplémentaires après l'expiration de la suspension initiale, dans le cas d'un contrôle positif. Le nageur, champion olympique sur 400 m nage libre aux Jeux de Londres en 2012, avait été contrôlé positif à la testostérone lors des Jeux asiatiques en 2014, et sa suspension par la Fina avait pris effet le 3 septembre 2014.

AFP