Camille Muffat - Shanghai 2011
Camille Muffat | AFP - MARK RALSTON

Muffat tient son record

Publié le , modifié le

Camille Muffat a signé lundi la meilleure performance mondiale de l'année sur 400m nage libre, en remportant le titre national lors des championnat de France à Dunkerque. Elle a également établi un nouveau record de France et décroché son billet pour les Jeux olympiques de Londres, l'été prochain. Victoire également de Justine Bruno dans le 100 m papillon, et de Giacomo Perez-Dortonadans le 100 m brasse.

En finale du 40 m libre, Muffat s'est imposée en quatre minutes une seconde et 13 centièmes. C'est l'un des records les plus anciens et prestigieux de la natation française que Muffat a battu, en 4:01.13, pour conserver son titre de championne de France du 400 m nage libre et réussir les minima pour Londres. Elle a amélioré d'une seconde l'ancien record de France établi en 2006 par Laure Manaudou, qui fut championne olympique et du monde de la distance. La nageuse ne se rendra pas seule à Londres puisque Coralie Balmy a terminé deuxième de l'épreuve en réalisant elle aussi les minima avec un temps de 4'05"45. 

Dans le 100 m brasse, Giacomo Perez-Dortona a dominé le favori Hugues Duboscq, favori de la course. Mais il a échoué dans sa quête d'un billet pour les Jeux olympiques de Londres en dépit du titre décroché sur 100m brasse. Il a échoué à sept centièmes des minima. Sur 100m papillon, où aucune des nageuses ne pouvait plus prétendre à un billet olympique, le titre est revenu à Justine Bruno devant Aurore Mongel. Toujours chez les dames, Laure Manaudou a plutôt réussi son retour en réalisant une belle performance en séries du 100 m dos  avec un temps de 1 min 00 sec 42/100, soit la 14e meilleure performance  mondiale de l'année. Ce temps, le meilleur des engagées, est déjà inférieur de 4/10 à celui  qu'il lui faudra réussir en finale pour se qualifier pour les JO, ceci en  finissant à l'une des deux premières places, ce qui ne devrait poser aucun problème.

Camille Lacourt a également placé la barre très haut sur 100 m dos, en terminant premier des demi-finales dans l'excellent temps de 53.17. Le Marseillais a relégué à plus d'une seconde (54.28) Jérémy Stravius, qui était devenu en même temps que lui l'an passé à Shanghai le premier champion du  monde masculin de l'histoire de la natation française, grâce à leur première place ex aequo sur cette distance. Le minima olympique (54.40) devrait être une simple formalité pour les deux  nageurs, mais la pression est sur Stravius, qui a été devancé en demie par son camarade de club Benjamin Stasiulis (54.10). Yannick Agnel a peut-être trouvé quelqu'un à qui parler sur 200 m nage libre, auquel le champion olympique Alain Bernard avait renoncé. Le Niçois a réussi sans forcer le deuxième temps des demi-finales  (1:47.73), mais Amaury Leveaux, sacré dimanche sur 50 m papillon, a démontré qu'il faudrait compter avec lui (1:47.63). Clément Lefert, vice-champion de France de la spécialité, a signé le troisième meilleur temps devant Grégory Mallet, le tenant du titre.

Les résultats des finales lundi

MESSIEURS
=========
. 100 m brasse:
1. Giacomo Perez Dortona (CN Marseille) 1:00.86
2. Mark Gangloff (USA) 1:01.94
3. Hugues Duboscq (CN Le Havre) 1:02.11
4. Thomas Dahlia (CN Antibes) 1:02.37
5. Thomas Rabeisen (CN Antibes) 1:03.01
6. Maxime Bussière (CN Marseille) 1:03.31
7. Jérémy Peter (Dauphins Obernay) 1:03.62
8. Thibaut Capitaine (Cergy-Pontoise) 1:03.70

DAMES
=====
. 100 m papillon dames:
1. Justine Bruno (Beauvaisis aquatic club) 59.55
2. Aurore Mongel (ASPTT Strasbourg) 59.71
3. Léa Giraudon (CN Ezanville) 1:00.33
4. Diane Bui Duyet (AAS Sarcelles) 1:00.74
5. Béryl Gastaldello (Olympic Nice) 1:01.27
6. Angéla Tavernier (ES Nanterre) 1:01.34
7. Margaux Fabre (Montauban) 1:01.43
8. Marie Wattel (Dauphins d'Annecy) 1:02.07
. 400 m nage libre:
1. Camille Muffat (Olympic Nice) 4:01.13 qualifiée pour les JO
2. Coralie Balmy (Dauphins Toulouse) 4:05.45 qualifiée pour les JO
3. Ophélie-Cyrielle Etienne (Dauphins Toulouse) 4:09.61
4. Camelia Potec (Paris Racing) 4:09.69
5. Coralie Codevelle (ES Nanterre) 4:18.72
6. Célia Barrot (ASPTT Limoges) 4:19.63
7. Margaux Verger Gourson (AC Boulogne-Billancourt) 4:20.74
8. Camille Amardeilh (CN Marseille) 4:23.30

Déclarations

Laure Manaudou: "Il reste une marche mais je pense que c'est la plus grosse. Il ne va pas falloir faire d'erreur. J'ai raté mon virage, j'ai raté mon arrivée. Ca ne peut pas être pire qu'aujourd'hui." (A propos du temps de Camille Muffat, qui a amélioré son record) "Je savais qu'elle allait le battre, c'était juste une question de temps", a-t-elle déclaré au sujet du record de Muffat. "Je suis vraiment contente pour elle, c'est un super temps et je lui souhaite le meilleur pour Londres."   

Camille Muffat: "  "Ce n'était pas un objectif, c'est pour ça que je suis très contente et  très surprise. C'est l'un des records qui a le plus de valeur. Ça fait  vraiment très plaisir. L'améliorer d'une seconde pile, ce n'est pas un hasard.  Je me suis entraînée pour faire mieux que ça."

Christian Grégoire