Deuxième meilleure performance mondiale de l'année pour Metella
Mehdy Metella a été le seul à réussir une performance pouvant permettre de rivaliser dans un relais | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI

Meeting de Marseille - Metella en trombe

Publié le , modifié le

Mehdy Metella a fait grosse impression lors du meeting de Marseille ce samedi. Avec un temps de 48"56 sur le 100m, le nageur français s'est offert la deuxième meilleure performance de l'année.

Mehdy Metella a remporté le 100 m nage libre dans un excellent temps de 48"56, soit la deuxième meilleure performance mondiale de l'année, au meeting Golden Tour de Marseille samedi. Le sprinter marseillais (24 ans) est devancé aux bilans 2017 par l'Australien Cameron McEvoy (48"16) mais s'est montré plus rapide que l'Américain Nathan Adrian (48"66).

"Je suis satisfait"

Sous les yeux de Florent Manaudou, son ancien camarade de club passé au handball, venu en spectateur, Metella a déjà nagé deux centièmes sous les minima fixés par la Fédération française de natation, à trois mois des Championnats de France (23-28 mai à Schiltigheim) qualificatifs pour les Mondiaux-2017 à Budapest l'été prochain. Prometteur quand on sait que le sprinter marseillais est plongé dans une longue et intense phase de travail synonyme de fatigue.

"Je suis en pleine période d'entraînement, plus dur que mes trois ans (précédents) à Marseille. Donc je suis assez satisfait de moi aujourd'hui (samedi)", a commenté Metella au micro de BeIn Sports. Une bonne surprise également pour son entraîneur Romain Barnier, qui l'attendait plutôt dans les mêmes eaux qu'il y a un mois à Nice (49"12).

Hosszu pas impériale

Pour sa rentrée en grand bassin et sa seule compétition avant les Championnats de France, l'autre Marseillais de la finale du 100 m, Clément Mignon (24 ans) a lui pris la troisième place en 49"17. Le fatigue, même la marathonienne des bassins, la Hongroise Katinka Hosszu, a l'air d'y être sensible : la triple championne olympique, inscrite au départ des dix-sept courses au programme du week-end marseillais, a remporté le 200 m 4 nages (2'14"39) mais a notamment laissé échapper le 100 m dos (1'00"95).

L'Espagnole Mireia Belmonte Garcia a elle aussi été battue sur la distance qui lui avait valu l'or olympique à Rio l'été dernier : le 200 m papillon (02:11.70).

AFP