Florent Manaudou
Florent Manaudou | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Meeting de Compiègne : Deux médailles pour Manaudou

Publié le , modifié le

Trois mois après ses trois médailles d'or mondiales, Florent Manaudou a repris la compétition sous le signe de la victoire en remportant les 50 m papillon et brasse, vendredi lors du meeting de Compiègne en petit bassin. Le champion du monde en titre sur 50 m papillon (grand bassin) s'est imposé en 23 sec 17 sur la distance, devant Mehdy Metella (23.65). Quelques minutes plus tard, il a récidivé sur 50 m brasse avec un chrono de 27.00, devant Giacomo Perez Dortona (27.58).

"Ça fait du bien de reprendre même si ça fait bizarre parce que c'est du  petit bain. On sait que ce n'est vraiment pas important du tout mais on  commence toujours par le petit bain. On est là pour s'amuser un peu", a dit le  sprinteur, qui s'est laissé pousser une petite moustache dans le cadre de  l'opération Movember, destinée à sensibiliser l'opinion sur les maladies  masculines.

Manaudou a eu la victoire tranquille sur des courses qu'il n'a pas vraiment  travaillées, de son propre aveu. Il n'a pas été gêné par sa blessure au poignet  gauche, contractée il y a un mois et qui est encore légèrement présente.

Cette  blessure ne lui avait pas permis de faire sa reprise sur l'étape de coupe du  monde à Singapour début octobre. Le vrai rendez-vous dans l'Oise pour le champion, ce sera samedi avec le  100 m libre, la distance-reine qu'il a ajoutée à son programme cette saison  dans l'optique des jeux Olympiques l'année prochaine.

"Ce qui est intéressant c'est demain (samedi). Voir comment le corps réagit  à ce que j'ai fait à l'entraînement. Ce qui m'intéresse n'est pas forcément au  niveau du temps mais plus au niveau technique de nage", a souligné le  Marseillais, qui aimerait bien faire un petit 46 sec.

Manaudou n'a pas nagé sa distance fétiche, le 50 m libre, remportée par  Frédérick Bousquet (22.08).

AFP