Florent Manaudou (Angers 2015)
Florent Manaudou arborait un bonnet de bain en forme d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Manaudou tentera bien le doublé 50m-100m nage libre à Rio

Publié le , modifié le

Florent Manaudou, champion olympique en titre du 50 m nage libre, tentera bien de doubler 50 m et 100 m libre aux jeux Olympiques de Rio à l'été prochain, a-t-il expliqué ce lundi à lequipe.fr. "Avec le chrono que j'ai fait, j'ai envie de tenter l'aventure", a annoncé le Marseillais. Samedi, il avait égalé son record personnel sur 100 m en grand bassin, en 47 sec 98, lors d'une réunion à Nîmes.

Pour se qualifier pour l'épreuve reine de la natation aux Jeux, Manaudou  devra terminer à l'une des deux premières places lors des Championnats de  France à Montpellier (29 mars-3 avril), et réaliser un chrono sous 48 sec 99  (BIEN 48 sec 99). Fin novembre, le triple champion du monde en août à Kazan (50 m papillon,  50 m libre et 4x100 m libre), avait fait part de ses hésitations à persévérer  sur 100 m libre, une course avec laquelle il joue au yo-yo depuis deux ans. 

Egaler Popov

Il avait fait l'impasse sur la distance reine lors de la dernière saison en  grand bassin, avant de s'y remettre cette saison puis d'à nouveau y renoncer à  Angers lors des Championnats de France en petit bassin il y a un mois. La course nagée samedi à Nîmes (47.98) lui a redonné de quoi espérer: le  titre mondial s'était joué à Kazan en 47 sec 84, alors que l'or olympique à  Londres en 2012 était revenu à l'Américain Nathan Adrian en 47 sec 52. 

Le colosse répète depuis longtemps que sa priorité est d'aller chercher une  deuxième médaille d'or et de conserver son titre aux JO sur 50 m libre. Seul un nageur a été sacré champion olympique sur 50 m libre deux fois de  suite, le Russe Alexander Popov, en 1992 et 1996. Mais le doublé 50-100 aurait une portée historique encore plus forte, sur  les traces du maître Popov, qui l'a réalisé en 1992 et 1996.

AFP