Laure Manaudou
Laure Manaudou | AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Manaudou replonge ?

Publié le , modifié le

La Française Laure Manaudou, qui a annoncé sa retraite il y a un an, a repris l'entraînement lundi à Marseille en vue de s'aligner en compétitions cette saison, marquée par les Championnats du monde en grand bassin à Shanghai (24-31 juillet), a-t-on appris selon certaines sources concordantes.

Manaudou, qui fêtera ses 24 ans dans quelques jours, s'entraîne depuis le début de la semaine avec le groupe du Cercle des nageurs de Marseille (sud-est) - où elle est toujours licenciée - sous la direction générale de Romain Barnier. Dans ce groupe figure son compagnon, Frédérick Bousquet, triple médaillé mondial 2009 et champion d'Europe 2010 sur 50 m nage libre. "Elle se remet à l'eau dans l'idée de repartir sur de grandes compétitions", a indiqué une source proche du club, précisant qu'elle se testait actuellement dans l'eau. L'information a été confirmée par une autre source, également proche du Cercle des nageurs de Marseille, soulignant que la nageuse suivait des séances de préparation physique depuis quinze jours.

Selon ces deux sources, Manaudou quittera la France le 14 octobre pour la ville d'Auburn (Etats-Unis) en compagnie de Frédérick Bousquet, qui s'entraîne également à Auburn sous la houlette de l'Australien Brett Hawke, mentor du champion olympique et double champion du monde 2009, le Brésilien Cesar Cielo. Après son échec aux JO-2008 (8e du 400 m libre, 7e sur 100 m dos, sortie en demi-finales sur 200 m dos), la Française avait rejoint Marseille en octobre 2008 avant d'annoncer qu'elle mettait un terme à sa saison en janvier 2009. Le 18 septembre 2009, elle avait annoncé qu'elle mettait un terme à sa carrière, expliquant que l'envie de nager n'était plus revenue. Le 2 avril, elle a donné naissance à une petite Manon.

Romain Barnier, joint par l'AFP, a déclaré qu'il ne souhaitait pas communiquer là-dessus. "J'ai signé des clauses de confidentialité". La championne olympique 2004 du 400 m nage libre, une distance sur laquelle elle est restée invaincue durant quatre ans, a donné une interview le 11 septembre lors de l'émission "50 minutes inside", diffusée sur TF1, au cours de laquelle elle a raconté avoir "retrouvé le plaisir de nager", qui avait "disparu avant les jeux Olympiques de Pékin". "De là à dire que je recommence à nager pour faire des compétitions, non", avait-elle cependant ajouté. Première nageuse française médaillée d'or olympique, sur 400 m à Athènes en 2004, l'égérie de la natation française (49 titres nationaux individuels, dont 30 en grand bassin), Manaudou n'a plus nagé en compétition depuis fin décembre 2008 et le meeting international (petit bassin) de l'océan Indien à Saint-Paul-de-la-Réunion.

AFP