Laure Manaudou 2011
Laure Manaudou à Athens (Georgie) | AFP - ERIK S. LESSER

Manaudou plus vite que prévu

Publié le , modifié le

Laure Manaudou, la championne olympique et triple championne du monde qui effectuait son grand retour en compétition jeudi à la réunion d'Athens (Georgie), a réalisé 25 sec 84 en finale du 50 m nage libre battant pour la seconde fois dans la journée son record personnel.

Un peu plus tôt dans la journée, en séries, la Française âgée de 24 ans, avait battu une première fois son record personnel (26 sec 12 en 2007) en réalisant 25 sec 93, le meilleur temps de séries, sur une distance qu'elle n'a pas l'habitude de disputer. En finale, Laure Manaudou a terminé deuxième dans le temps de 25 sec 84 derrière l'Américaine Megan Romano, étudiante qui s'entraîne au club local d'Athens, victorieuse en 25 sec 81. Vendredi, la championne française devrait disputer le 100 m dos et le 200 m nage libre.

Manaudou, championne olympique 2004 du 400 m nage libre, qui a pour objectif de participer aux jeux Olympiques de Londres en 2012, avait officialisé son retour à la compétition le 26 juin, quasiment deux ans après avoir annoncé la fin de sa carrière, en septembre 2009. "L'envie est revenue de reprendre la compétition. Rien n'est programmé pour l'instant, j'ai besoin de temps. Je n'ai pas encore le niveau des Championnats du monde. Mais je vais y travailler", avait déclaré le 26 juin la plus grande championne française de tous les temps, dans une interview accordée au Journal du dimanche et à RTL, neuf mois après avoir repris l'entraînement. Car nul doute qu'elle ne s'entraînait pas juste pour retrouver la forme après avoir donné naissance à une petite Manon le 2 avril 2010, dont le papa est le nageur Frédérick Bousquet. "Elle a bien mûri sa décision. Elle a mis du temps à réfléchir. Ca n'a pas été dans la hâte. Je la sens heureuse, c'est l'essentiel", avait alors commenté Bousquet. Depuis la mi-octobre 2010, elle s'entraîne à Auburn dans l'Alabama sous la direction de l'entraîneur australien Brett Hawke, qui s'occupe aussi de Bousquet. Pour s'aligner aux JO-2012, elle devra d'abord passer par le filtre des sélections lors des Championnats de France à Dunkerque, du 18 au 25 mars 2012. A Athens (Etat de Georgie), la Française, engagée sous les couleurs des Tigers, l'équipe de l'université d'Auburn.

AFP