La joie de Laure Manaudou
La joie de Laure Manaudou | AFP - Eric Feferberg

Manaudou : "Il ne fallait pas s’endormir"

Publié le , modifié le

Qualifiée pour la finale du 100 m dos avec le quatrième temps des demi-finales, Laure Manaudou espère décrocher une médaille. Le niveau est relevé mais la Française l’abordera sans pression.

C’est une course comme vous l’espériez ?
Laure Manaudou: « Je ne m’étais pas fixé de temps. Le but était de se qualifier pour la finale. Ca nageait très vite dans la première demi-finale et il ne fallait pas s’endormir. J’ai eu le quatrième temps donc j’aurai un petit peu moins de pression que si j’étais à la ligne quatre. »

Comment voyez-vous la finale de demain ?
LM: « Comme les huit nageuses qui sont en finale j’espère un podium. Après, c’est celle qui se sera le plus reposé dans la nuit et demain, celle qui ira le plus vite qui méritera de gagner. »

Ca s’annonce serré
LM : « La plupart des filles contre qui je nage je ne les connaissais pas. Donc je ne sais pas non plus leur tactique de course et comment elles nagent. C’est une surprise de voir qu’il faut faire un assez bon temps pour accrocher les premières places. Mais ça m’encourage à nager plus vite. »

C’est un défi ces jeunes à battre ?
LM : « Je ne vais pas dire un défi. Je veux juste prendre du plaisir et faire mon meilleur temps. »

Voir la video