Amaury Leveaux
Amaury Leveaux | AFP - Philippe Huguen

Leveaux n'y croyait pas

Publié le , modifié le

Qualifié de justesse la veille pour la finale du 200 m nage libre, Amaury Leveaux a pourtant décroché la médaille d'argent aux championnats d'Europe de natation mercredi à Debrecen. Une finale revenue à l'intouchable allemande Paul Biedermann. Leveaux a glané sa 2e médaille à Debrecen puisqu'il était dans le relais victorieux (4x100 m libre), la 4e pour la France.

Parti trop vite lors des qualifications, 20e temps seulement, dans une  épreuve où les 16 premiers étaient qualifiés pour les demi-finales, Leveaux est tout de mêem allé en demies en vertu de la règle de la Fédération  européenne qui n'y autorise que 2 nageurs par nation. L'Italie et l'Allemagne  avaient toutes deux 4 nageurs dans les 16 premiers. De fait, le Français, vice-champion olympique sur 50 m libre, a de ce fait décroché  la dernière place qualificative. Et s'est retrouvé tout à fait libéré pour la suite des opérations. Sans pression, le nageur du Lagardère Paris Racing, qui a beaucoup gagné mentalement depuis sa collaboration avec Philippe Lucas, s'est remis à l'eau pour aller signer le 5e temps des demi-finales.   

La finale constituait alors un bonus dont s'est régalé Amaury Leveaux, qui a lâché les chevaux sans se poser de question pour aller terminer en 1'47"72 à 3 centièmes du vainqueur logique Paul Biedermann, meilleur temps des séries et des demi-finales, qui décrochait pour l'occasion sa deuxième médaille d'or, après celle du 400 m mardi. "J'ai mal partout. Ça ne m'est jamais arrivé de finir une course comme ça. Je n'avais plus de bras, plus de jambes au virage au 150 m. Inconsciemment, je  pense que j'ai passé un cap sur 200 m", a déclaré le Français tout sourire. Il va devoir récupérer très vite car il sera en lice dès jeudi matin en séries du 100 m libre face au  champion olympique de la distance, Alain Bernard, présent dans les tribunes mercredi pour l'encourager.

Titrée mardi dans le 200 m dos, Alexianne Castel s'est qualifiée pour la finale du 100 m dos en remportant sa demi-finale.Qualification également dans cette même épreuve Chloé Credeville (8e chrono). Autre satisfactions côté tricolore, la 4e place dans sa demi-finale du 200 m papillons du jeune Jordan Coelho, 20 ans, qui disputera sa première finale européenne en grand bassin, et la qualification pour la finale de Dorian Gandin dans le 50 m dos (7e temps). A noter enfin, que Coralie Balmy a réalise le meilleur temps des séries du 800 m nage libre.

Résultats des finales de mercredi

MESSIEURS
. 200 m nage libre
1. Paul Biedermann (GER) 1:46.27
2. Amaury Leveaux (FRA) 1:47.69
3. Dominik Kozma (HUN) 1:47.72

. 1500 m nage libre
1. Gregorio Paltrinieri (ITA) 14:48.92
2. Gergo Kis (HUN) 14:58.15
3. Gergely Gyurta (HUN) 15:04.38

. 200 m quatre nages
1. Laszlo Cseh (HUN) 1:56.66
2. James Goddard (GBR) 1:57.84
3. Markus Rogan (AUT) 1:59.39

DAMES
. 100 m nage libre
1. Sarah Sjoestroem (SWE) 53.61
2. Britta Steffen (GER) 54.15
3. Daniela Schreiber (GER) 54.41

. 100 m brasse
1. Sarah Poewe (GER) 1:07.33
2. Jennie Johansson (SWE) 1:07.85
3. Marina Garcia Urzainqui (ESP) 1:07.91