Laure Manaudou
Laure Manaudou au départ du 50m dos | AFP - ALAIN JOCARD

Les Manaudou en vedette à Angers

Publié le , modifié le

Presque coup sur coup, Laure Manaudou et son frère Florent ont raflé un nouveau titre aux championnats de France en petit bassin à Angers. La championne olympique l'a fait sur 50m dos, avec un record de France à la clé (27"11), alors que le champion olympique a été le plus rapide sur 50m brasse (26"39), deux jours après le 50m libre. A noter également un 3e titre pour Camille Muffat sur 400m nage libre (3'59"38), et celui de Jérémy Stravius sur 100m dos (51"18)

Pas de record d'Europe, pas de record du monde. Juste un record de France. La journée de samedi a été la moins "exceptionnelle" au niveau des temps à Angers. Mais une tendance demeure: la nouvelle génération dorée de Londres est en bonne forme.

Auteur d'un record du monde sur 800 m vendredi, Camille Muffat a cette fois décroché son troisième titre national cette semaine en s'imposant sur 400m. En 3'59"38, elle a devancé la Danoise Lotte Friis, pour emmagasiner une troisième couronne nationale après le 100m et le 800m. "Quand on peut profiter d'en garder pour une compétition où il y aura plus de concurrence, autant le faire": Camille Muffat ne pouvait être plus claire. Elle a tout simplement géré son effort, à la demande de son entraîneur Fabrice Pellerin, pour ne pas battre le record du monde dans le bassin d'Angers, le réservant pour la semaine prochaine à Chartres aux Championnats d'Europe en petit bassin (22-25 novembre). "J'ai le 800 m, ça me fait un record du monde, je ne veux pas être trop  gourmande tout de suite". De son côté, Florent Manaudou a réalisé une belle performance en devenant champion de France du 50m brasse, devant le grand spécialiste de la discipline qu'est Giacomo Perez Dortona. Deux jours après son sacre sur 50m nage libre, le champion olympique du sprint double la mise.

Mais attention, si les jeunes ont du talent et des dents longues, les "anciens" n'ont pas rendu les armes. Quelques mois après sa désillusion personnelle à Londres, Laure Manaudou poursuit sa moisson. Victorieuse du 100m dos jeudi, du 100m 4 nages vendredi, la championne olympique s'est emparée d'une troisième couronne, en remportant le 50m dos en 27"11. Et par la même occasion, elle a battu son propre record de France, qu'elle avait établi en 2007 aux championnats d'Europe de Debrecen (27"13). "Je ne pouvais pas demander mieux. Je ne pensais pas battre le record de France même s'il était dans un coin de ma tête. Ca m'encourage. Je me rapproche des meilleurs. C'est un bonheur de gagner une médaille avec 'Flo' le même jour". C'est son 77e record national; le 30e en petit bassin.

Déclarations

Camille Muffat (1re sur 400 m libre): "Le but était simplement de s'imposer. C'était censé se dérouler sans trop de problèmes. Voilà, c'est tout. Quand on peut profiter d'en garder pour une compétition où il y aura plus de concurrence (Euro-2012 à Chartres), autant le faire. J'ai le 800 m, ça me fait un record du monde, je ne veux pas être trop gourmande tout de suite. Je ne sais pas si c'est vraiment le but de faire ça (le record du monde) quand on a deux compétitions en 2 semaines et que ça monte crescendo. J'ai quand même un titre, ce qui est essentiel sur un championnat de France. Je pense être forte dans une semaine. Ca fait un an que j'arrive à maîtriser mes courses quel que soit mon état. Maintenant que je suis championne olympique ça va être encore plus facile parce que je n'aurais plus cette pression de vouloir prouver quelque chose. Quand je veux m'amuser, je peux le faire".
Laure Manaudou (1re sur 50 m dos et record de France): "Je ne me rappelais plus de combien était le record de France et je pensais que je l'avais loupé de peu quand j'ai touché. Je suis contente mais il y a encore beaucoup de choses à modifier. J'espère aller plus vite la semaine prochaine. Je suis capable de nager vite après un mois d'entraînement et de prendre du plaisir devant le public français. Je ne pouvais pas demander mieux. Je ne pensais pas battre le record de France même s'il était dans un coin de ma tête. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer sur un 50 m. Ca m'encourage même si je sais qu'il va falloir nager plus vite pour la prochaine médaille. Je me rapproche des meilleurs".
Florent Manaudou (1er sur 50 m brasse): "J'ai commencé la brasse avec mon frère il y a 3, 4 ans. Ca a plutôt bien marché. Je voulais aller chercher le record de France. Je ne suis pas non plus préparé, j'espère que ça passera la semaine prochaine (Euro-2012 à Chartres). Je suis un peu déçu, je savais que c'était à ma portée. Je fais une mauvaise touche, c'est dommage. Je sais que le record d'Europe n'est pas impossible. C'est un nouvel objectif pour la semaine prochaine. J'ai vu ma soeur battre le record de France pour 2/100, moi je le manque pour 4/100. On verra à Chartres. Je sais que je peux nager plus vite. Avec deux semaines d'entraînement assez moyen, c'est quand même pas mal".
Jérémy Stravius (1er sur 100 m dos): "J'ai été la chercher jusqu'au bout cette victoire ! Je n'étais pas serein au dernier 25 m. Quand on ne s'entraîne pas beaucoup en petit bain, on ne peut pas attendre mieux que ce que j'ai fait là. J'arrive sans expérience en petit bain. J'espère vraiment faire de meilleures performances à Chartres. J'ai beaucoup de choses à prouver, à moi-même et à mon entraîneur. Mais on m'attend plus en bassin de 50 m et sur la saison qui commencera en janvier".

Résultats

MESSIEURS
1500 m nage libre
1. Anthony Pannier (Sarcelles) 14:38.32
2. Enzo Vial Collet (Mulhouse) 14:53.10
3. Axel Reymond (Le Plessis-Savigny) 15:00.40
50 m brasse
1. Florent Manaudou (Marseille) 26.39
2. Giacomo Perez Dortona (Marseille) 26.70
3. Maxime Bussière (Marseille) 27.61
100 m dos
1. Jérémy Stravius (Amiens) 51.18
2. Benjamin Stasiulis (Marseille) 51.19
3. Joris Hustache (Stade Français) 52.53
100 m 4 nages
1. Dorian Gandin (Marseille) 53.52
2. Giacomo Perez Dortona (Marseille) 54.46
3. Eddie Moueddene (Amiens) 54.63
200 m papillon
1. Jordan Coelho (Etampes) 1:54.10
2. Hugo Tormento (Calédoniens) 1:56.83
3. Thomas Vilaceca (Montauban) 1:57.82
DAMES

50 m dos
1. Laure Manaudou (Marseille) 27.11 RF
2. Chloé Credeville (Nantes) 27.54
3. Mélanie Henique (Amiens) 27.67
400 m nage libre
1. Camille Muffat (Nice) 3:59.38
2. Lotte Friis (DEN/Danemark) 4:01.07
3. Coralie Balmy (Mulhouse) 4:02:13
100 m brasse
1. Fanny Babou (St-Estève) 1:07.65
2. Sophie de Ronchi (Massy) 1:07.81
3. Sarah Vaisse (Amiens) 1:08.86
100 m papillon
1. Mélanie Henique (Amiens) 58.35
2. Charlotte Bonnet (Nice) 59.63
3. Anna Santamans (Nice) 1:00.10
1500 m nage libre
1. Morgane Rothon (Dijon) 16:14:33
2. Aurélie Muller (Sarreguemines) 16:31.57
3. Marion Brunel (Toulouse OEC) 16:43.84

Voir la video