Gilot dans une nouvelle liste de sportifs ayant bénéficié d'une AUT

Gilot dans une nouvelle liste de sportifs ayant bénéficié d'une AUT

Publié le , modifié le

Le groupe de hackers russes Fancy Bears, qui a réussi à pirater les données de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et révèle au compte-gouttes depuis plusieurs semaines les identités de sportifs ayant eu recours à des Autorisation à usage thérapeutique, a publié lundi une nouvelle liste de vingt noms, dans laquelle figure celui du nageur français Fabien Gilot.

Après Rafael Nadal, Chris Froome, Bradley Wiggins, les sœurs Williams ou encore les Français Dimitri Bascou et Gauthier Grumier, sont donc apparus vingt nouveaux noms de sportifs ayant bénéficié, avec la mansuétude de l'AMA d'une autorisation à usage thérapeutique (AUT), Cette pratique, tout à fait légale, permet de prendre des médicaments interdits pour pouvoir soigner divers maux (asthme, allergies, douleurs...) sur de courtes périodes. Cette possibilité qui leur est offerte a néanmoins ouvert un débat concernant le champ de pratiques de dopage déguisées, et nombre de sportifs se sont exprimés sur le sujet, soit pour juger normale cette pratique, soit pour la condamner. 

On apprend donc que  Fabien Gilot, vice-champion olympique du relais 4x100m à Rio, s'est fait injecter de la prednisolone (un stréroïde) pendant trois jours en juillet 2009, juste avant les Mondiaux de Rome où il a décroché la médaille de bronze avec le relais français. 

Apparaissent également dans cette liste, notamment le tennisman américain Rajeev Ram,le triathlète britannique Alistair Brownlee et la kayakiste Melanie Pfeifer.

Christian Grégoire