Kylie Palmer
Kylie Palmer | FABRICE COFFRINI / AFP

Dopage : Kylie Palmer juste réprimandée, vise les JO-2016

Publié le , modifié le

L'Australienne Kylie Palmer, suspendue provisoirement en juin après un contrôle antidopage positif, n'a écopé que d'un avertissement et d'une réprimande de la part de la Fédération internationale de natation (Fina) et dit mercredi vouloir se concentrer sur les JO de 2016.

"Cette décision signifie que je peux retourner immédiatement à la compétition", s'est réjouie Palmer qui a manqué les Mondiaux de Kazan en août en raison de sa suspension. "Mon objectif principal est de représenter l'Australie aux jeux Olympiques de Rio en 2016 et j'ai hâte de me remettre sur les rails pour réaliser ce rêve", a poursuivi la championne olympique 2008 en relais, précisant que la Fina n'avait pas motivé sa décision rendue mardi. La nageuse de 25 ans avait été suspendue provisoirement le 18 juin, le temps de l'enquête.

Elle avait été contrôlée positive à un produit masquant interdit sur un échantillon prélevé le 31 juillet 2013, lors des Mondiaux de Barcelone. Les résultats de ce contrôle ne lui ont été signifiés qu'en avril 2015. L'échantillon B, testé par la suite, s'est aussi avéré positif. Palmer avait alors expliqué dans un communiqué ne pas savoir d'où pouvait provenir la substance interdite.

AFP