Christian Sprenger
Le brasseur australien Christian Sprenger, champion du monde en 2013 à Barcelone | AFP - GLYN KIRK

Christian Sprenger arrête sa carrière à cause d'une blessure

Publié le , modifié le

A tout juste 30 ans, Christian Sprenger a annoncé la fin de sa carrière. Dans un communiqué publié sur le site de la Fédération australienne, le brasseur, champion du monde 2013 sur 100m et vice-champion olympique en 2012, n'a pas réussi à se débarasser d'une blessure à l'épaule. "Après être revenu (à la compétition) en 2015, j'ai travaillé durement afin de récupérer ce que j'avais perdu, mais malgré toute ma volonté, je n'y suis pas parvenu, et je devenais de plus en plus frustré", a-t-il expliqué.

A moins de 200 jours des Jeux Olympiques de Rio, Christian Sprenger a raccroché. Vice-champion olympique sur 100m brasse à Londres, il ne défendra pas sa médaille au Brésil. Depuis deux ans, il souffre d'une épaule, et cette blessure a "vraiment pris une ampleur que je ne soupçonnais même pas", indique-t-il dans un communiqué. "Après être revenu (à la compétition) en 2015, j'ai travaillé durement afin  de récupérer ce que j'avais perdu, mais malgré toute ma volonté, je n'y suis  pas parvenu, et je devenais de plus en plus frustré", a ajouté le champion.

Après l'argent à Londres sur 100m et le bronze sur 4x100m, et alors qu'il avait aussi accroché l'argent sur le relais 4x100m 4 nages à Pékin en 2008, Christian Sprenger avait conquis l'or mondial à Barcelone, en 2013, prenant également l'argent sur 50m brasse et sur le relais 4x100m 4 nages.