Mondiaux de natation : Maxime Grousset échoue en demi-finale du 50m nage libre

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Maxime Grousset
Maxime Grousset | Yoann Cambefort / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Malgré une très belle course et un record personnel, Maxime Grousset n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 50m nage libre des championnats du monde de Gwanju. Le Français a signé ce vendredi le 4e temps de sa demi-finale en 21’86. Un chrono insuffisant pour intégrer le top 8 mondial.

Maxime Grousset n’est pas passé loin de s’inviter au rendez-vous des gros bras. Qualifié pour les demi-finales du 50m nage libre après avoir battu son record personnel en série ce matin (22’12), le Français a réalisé une très belle performance en signant un temps canon de 21’86 plus tard dans la soirée. Nouveau record personnel. 

Quatrième de la première demie derrière Bruno Fratus, Benjamin Proud et Kristian Gkolomeev, le nageur de Nouméa échoue aux portes de la finale, puisque c’est l’Américain Michael Andrew qui a décroché le huitième et dernier ticket en nageant en 21 secondes 77. Grousset ne se faisait toutefois pas trop d’illusions après sa série, réussie  : "J’étais bien mais un peu crispé. L’objectif principal était de passer en demie, c’est fait. Je sais que pour aller en finale, il faudra certainement passer sous les 22. On va essayer mais je suis déjà satisfait, je prends de l’expérience".

Mission accomplie donc pour Grousset, qui a bien nagé sous les 22 secondes. Mais sa marque demeure insuffisante pour figurer parmi les tous meilleurs mondiaux. Rendez-vous est pris pour Tokyo 2020. De son côté, l'Américain Caeleb Dressel a survolé sa demi-finale seulement 10 minutes après avoir battu le record du monde du 200m papillon. Il sera le grand favori pour le titre. 

Championnats du Monde de Natation