Mondiaux 2019 : Gastaldello coule, Ledecky et Sun replongent

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Gastaldello coule, Ledecky et Sun replongent

Cette nuit, une seule Française était engagée, mais elle a raté sa course. Béryl Gastaldello a fini à une décevante 28e place sur les séries du 100m dos. Dans les autres disciplines, le Chinois Sun Yang a terminé deuxième des séries du 200m, tandis que Katie Ledecky a claqué le meilleur temps des séries du 1500m.

Voilà une entrée en lice qui ne la mettra pas en confiance pour la suite de la compétition, elle qui a tant besoin de se rassurer. Béryl Gastaldello a fini ce lundi 28e des séries du 100m dos. D'après les propos relayés par le site de l'Equipe, elle-même ne connaissait pas les raisons de sa défaillance : "Je suis vraiment bien, j'ai de bonnes sensations. Je ne sais pas ce qui se passe. J'ai donné ce que j'avais" Egalement engagée sur le 50m dos et le 100m libre, Béryl Gastaldello arrivait aux mondiaux avec une confiance sportive en berne, après avoir connu une difficile période sur le plan personnel. 

Sun Yang et Katie Ledecky sur le pont

Sun Yang, sacré sur 400 m la veille mais dont la présence après un contrôle antidopage rocambolesque l'année dernière irrite, et Katie Ledecky, elle détrônée sur la même distance, ont replongé dès lundi matin aux Championnats du monde de natation, à Gwangju (Corée du Sud). Lundi matin, le champion olympique et du monde en titre du 200 m, désormais à la tête d'une collection de dix médailles d'or mondiales, n'a pas été le plus rapide des séries. Mais il n'a été devancé que de quatre centièmes par le Britannique James Guy (1:46.22 contre 1:46.18).

Sur 1500 m, distance dont elle est triple championne du monde en titre et détentrice du record du monde, Ledecky (22 ans) a nagé sans forcer le meilleur temps des séries en 15 min 48 sec 90. La finale est programmée mardi soir.
 

Avec AFP

Championnats du Monde de Natation