Jérémy Stravius titré sur 50m dos
Jérémy Stravius titré sur 50m dos | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI

Championnats de France : Bonnet et Stravius assurent, Bussière impressionne

Publié le , modifié le

Charlotte Bonnet (50m nage libre) et Jérémy Stravius (50m dos) ont été sacrés champions de France mardi à Saint-Raphaël et seront à Glasgow pour les championnats d’Europe en août. Théo Bussière s’est lui imposé sur 100m brasse, avec un chrono sous la minute.

Les locomotives de la natation française ont répondu présent. Charlotte Bonnet et Jérémy Stravius ont tous les deux été sacrés ce mardi pour la première journée des championnats de France à Saint-Raphël. Titré en 2013 mais en argent en 2014, 2015 et 2017 derrière Camille Lacourt, Jérémy Stravius a retrouvé son bien sur 50m dos ce mardi à Saint-Raphaël. Vainqueur en 25"01 devant Maxence Orange et Paul-Gabriel Bedel, le Picard sera à Glasgow pour les Championnats d’Europe. Charlotte Bonnet en sera aussi puisque la Française s’est offert un premier titre national sur le 50m nage libre, en ayant rempli les critères de sélection dès les séries matinales. Deuxième derrière Bonnet, Anouchka Martin sera elle aussi en Ecosse en août prochain.

Théo Bussière sous la minute

On l’avait quitté ce matin avec un très bon chrono de 1’00"27, devenant le deuxième meilleur performeur de l’histoire de la natation française sur 100m brasse derrière Hugues Duboscq. Pas rassasié par sa performance matinale, Théo Bussière s’est fait plaisir en conservant son titre de champion de France de la discipline avec un temps de 59"46, soit le nageur français le plus rapide de l’histoire en textile. Il lui faudra encore gratter quelques dixièmes pour aller chercher le record de France d’Hugues Duboscq (58"64, en combinaison) mais à 23 ans, Bussière continue de marquer les esprits.

Cinq autres nageurs ont rempli les critères pour les championnats d'Europe de Glasgow. Titré sur 400m nage libre, David Aubry s'envolera pour l'Ecosse en compagnie de Roman Fuchs (3'55"44). Tout comme Marie Wattel, victorieuse sur 100m papillon (58"35). Sacrée sur 400m 4 nages mais trop lente lors des séries matinales (4'43"92 contre 4'43"42), Fantine Lesaffre ne sera pas du voyage à Glasgow au contraire de Cyrielle Duhamel (2e, 4'41"14) et Lara Grangeon (3e, 4'44"16).

Mathieu Aellen