Championnats de France - Agnel fin prêt mais déçu

Publié le , modifié le

Yannick Agnel est fin prêt pour la finale du 200 m nage libre après avoir signé sans forcer la premier temps des séries (1:49.62) mais n'a pu s'empêcher de déplorer l'absence de Fabien Gilot et Amaury Leveaux sur la distance. Agnel, deuxième performeur mondial de l'année (1:46.55) derrière l'Américain Michael Phelps (1:46.27), a devancé Romain Magula (1:50.10) et son grand rival tricolore Jérémy Stravius (1:50.59).

"Après avoir vu la course de Jérémy et m'être régalé sur ses coulées, il va  y avoir une belle confrontation avec lui ce soir", a expliqué le champion  d'Europe du 400 m libre. Agnel, 18 ans, aurait malgré tout souhaité que Gilot, sacré sur le 100 m  libre vendredi, et Amaury Leveaux, double médaillé aux JO-2008, ne déclarent  pas forfait sur une épreuve qui nourrit sérieusement les ambitions des Bleus  dans le relais 4x200 m libre pour les Mondiaux-2011 de Shanghai (24-31 juillet).

 "Malheureusement des gens comme Fabien, comme Amaury, qui devaient être là  ce matin, ne sont pas là. Ils ne se sont pas présentés pour des raisons qui  leur appartiennent et que je respecte mais s'ils avaient été là, ç'aurait donné  encore plus d'engouement et de saveur à ce 200 m", a-t-il dit. "Maintenant, tant pis pour eux et ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas là  qu'il n'y aura pas de belles finales avec Jérémy ou les autres", a-t-il  cependant promis.  William Meynard, deuxième du 100 m libre, a lui répondu présent sur la  distance de ses débuts qu'il avait abandonnée "parce que c'était trop long".  "Je pensais que ça ne tenait plus mais si en fait. Une place dans le relais ça  m'irait très bien", s'est satisfait Meynard, qui nageait son premier 200 m de  l'année.

Julien Lamotte