Natation, debrecen, bousquet
Frédéric Bousquet en or sur 50 m nage libre | BEN STANSALL / AFP

Bousquet et Balmy règnent sur 'Europe

Publié le , modifié le

En s'imposant à Debrecen en 21.80, le Français Frédéric Bousquet est devenu champion d'Europe du 50 m à Debrecen. Il conserve ainsi son titre acquis à Budapest en 2010. Ce 50 m était la dernière grande course en individuel d'Alain Bernard. Sur 400 m nage libre, Coralie Balmy décroche également le titre, accompagnée par Ophélie-Cyrielle Etienne, troisième, comme sur 200 m.

Frédéric Bousquet a conservé son titre sur 50 m nage libre, en remportant une finale dans laquelle figurait également Alain Bernard. Le Catalan devance le Suédois Stefan Nystrand et le l'Ukrainien Andriy Govorov. Bernard n'a pu décrocher que la 7ème place. Les deux hommes étaient déjà réunis pour conquérir la médaille d'or sur le 4x100 m nage libre en compagnie de Leveaux et Stravius.

Bousquet n'est pas fini

Grâce à ce succès, Bousquet ajoute une 4e breloque européenne en or à son colossal palmarès. Le nageur de Marseille, 31 ans, s'est racheté après avoir échoué à se qualifier pour les  jeux Olympiques de Londres il y a deux mois à Dunkerque. Il repart avec 3 médailles: l'or sur 50 m libre et le 4x100 m libre et l'argent sur 50 m papillon. Le sprinteur, qui partage depuis 2007 ses entraînements entre Marseille et  Auburn aux Etats-Unis, s'installera définitivement à Marseille dans les  semaines qui viennent avec sa compagne Laure Manaudou et leur petite fille de 2 ans, Manon.

Le nageur de Perpignan a avoué avoir conquis cette médaille "à l'orgueil" et démontre qu'il n'est pas fini malgré son échec aux championnats de France de Dunkerque. Il s'est même déclaré impatient de s'installer à Marseille pour travailler.

Bernard, clap de fin 

L'Antibois, Alain Bernard, champion olympique du 100 m libre et médaillé  de bronze olympique (2008) et mondial (2011) sur 50 m libre, a donc terminé 7e (22.24) de sa toute dernière course individuelle en grand championnat.
Le triple médaillé des JO-2008 a déjà glané 2 médailles à Debrecen, l'or du  relais 4x100 m libre et l'argent sur 100 m libre, et pouvait encore en accrocher  une dernière avec le relais 4x100 m 4 nages, dernière course de la soirée et des Championnats. Malheureusement, les quatre Français ont échoué au pied du podium d'une course remportée par l'Italie.

Balmy et Etienne, sirènes de Debrecen

Coralie Balmy décroche son premier titre européen en individuel grand bassin. Elle a dominé in extremis l'Espagnole Mireira Belmonte grâce au meilleur temps de sa saison sur la distance (4:05.31). La nageuse martiniquaise complète son palmarès après sa médaille d'argent conquise il y a trois jours sur 800 m. La Toulousaine a renoué en Hongrie avec le podium en grand championnat. Sa  dernière grande médaille remontait à l'Euro-2008 à Eindhoven (Pays-Bas) où elle  avait fini deuxième sur 400 m libre.

Entraînée depuis un an et demi par l'ancien champion du papillon, Franck  Esposito, Balmy enchaîne les bons chronos cette saison, à deux mois des JO de  Londres, où elle s'alignera sur 400 m et 800 m libre et dans le relais 4x200 m libre. Très discrète, elle avait repris les rênes du demi-fond français en crawl  en 2008 après le retrait de Laure Manaudou, et a eu du mal à assumer ce statut. En 2009, la petite amie du champion olympique Alain Bernard ne s'est pas  distinguée lors des Mondiaux, elle est passée au travers de l'Euro-2010 et, en  2011, s'est retrouvée derrière la nouvelle N.1 française, Camille Muffat.

Quant à sa compatriote alsacienne Ophélie-Cyrielle Etienne, elle s'est offert une deuxième médaille de bronze lors de ces Championnats d'Europe, après sa première breloque conquise sur 200 m nage libre. A 21 ans, elle n'est pourtant qualifiée que pour le relais 4x200 m libre pour les JO.

Voir la video

Jerome Carrere