Alain Bernard ne se voit pas porte-drapeau

Publié le , modifié le

Alain Bernard, champion olympique en titre du 100 mètres nage libre, a annoncé samedi qu'il "devrait refuser" d'être le porte-drapeau de l'équipe de France aux Jeux olympiques de Londres en raison du calendrier de la compétition. "On va rester honnête et réaliste parce que, si jamais on me propose cette tâche, je pense que je serai déçu, à contre-coeur, de devoir refuser parce que, le lendemain, il y a le 4X100 mètres nage libre", a-t-il dit.

Ce serait un honneur" de se voir proposer le rôle de porte-drapeau, a-t-il toutefois affirmé. "Il y a d'autres candidats. Et il faut un candidat qui soit dévoué à cette tâche et qui représente tous les athlètes français et toute la France. Donc, on a beaucoup de candidats. C'est déjà un honneur qu'on cite mon nom", a-t-il conclu.    

Mathieu Baratas