Agnel portrait
Le jeune nageur Yannick Agnel | AFP - ALAIN JOCARD

Agnel: "On verra si je peux troubler le jeu sur 100m"

Publié le , modifié le

L'étoile montante de la natation française Yannick Agnel , veut "faire le mieux possible" sur 100 m nage libre lors des championnats de France, qui débutent aujourd'hui à Strasbourg et qualificatifs pour les Mondiaux-2011 de Shanghai, malgré "la densité" des Français sur l'épreuve reine.

Comment vous sentez-vous et comment voyez-vous cette semaine de compétition ?
"Tout va super bien depuis qu'on est arrivé, nous sommes dans un cadre favorable à la performance. Tout est réuni pour que ça se passe bien tout au long de la semaine. On connaissait déjà un peu la piscine, il y a eu des améliorations notables. Je pense qu'on va pouvoir bien s'amuser dans cette piscine".

Quels sont vos objectifs ?
"J'ai à mon programme le 400 m libre mercredi, le 100 m libre vendredi et le 200 m libre samedi. Sur le 100 m, mon ambition est de faire le mieux possible. On verra si je peux troubler le jeu. Je me sens prêt à me qualifier, et même faire plus, à prouver que je peux déjà exister au plan national à cette époque de l'année, ça peut être intéressant. En voyant la densité sur 100 m, 200 m et 400 m en France, je pense qu'il y a moyen d'avoir une grosse émulation et que tous les athlètes s'aident mutuellement à atteindre le pus haut niveau".

Vous êtes champion d'Europe sur 400 m libre, comment abordez vous cette distance ?
"Le 400 m est programmé en début de compétition, c'est bien. Je ne ressens aucune appréhension, mais au contraire de l'excitation car c'est une course que j'aime bien. C'est une course assez stratégique, j'aime bien pouvoir jouer avec le chrono, avec les autres nageurs et avec moi-même. Le titre est important, il y a beaucoup de nageurs d'un très bon niveau et la course va être relevée. Je ne vais pas chercher uniquement la qualification mais aussi une belle performance".

AFP