Agnel se prend pour un crocodile

Publié le

Interrogé par la Gazzetta dello Sport, Yannick Agnel est revenu sur ses confrontations avec Michael Phelps et Paul Biederman: "Dans le monde animal, je serais un crocodile, Michael un dauphin, et Paul un orque", a-t-il lancé, affirmant que son titre de champion d'Europe du 400m libre ne l'a pas changé: "Je suis le même, avec mes points forts et mes points faibles. Je suis seulement un peu plus populaire auprès des filles !"