Rafael Nadal heureux après son succès sur Almagro
Rafael Nadal heureux | THOMAS COEX / AFP

Nadal : "David Ferrer mérite mieux qu’une demi-finale"

Publié le , modifié le

Content de s’être qualifié pour sa septième demi-finale à Roland-Garros, Rafael Nadal est revenu sur son match contre Nicolas Almagro et s’est projeté sur son prochain rendez-vous. Le Majorquin a également féliciter Tsonga pour son duel contre Djokovic mais a regretté que le Français ait mal joué deux de ses quatre balles de match.

Pensez-vous avoir passé un bon test aujourd’hui ?
Rafael Nadal : « Je passe un test tous les jours. Contre Monaco aussi c'était un test. En fin de compte ce n'était pas si difficile mais avant le match si. Aujourd'hui c'était compliqué face à Almagro qui est l'un des meilleurs joueurs du monde sur terre battue. Je suis content d'être passé ».

Comment avez-vous gérer le troisième set où il a tout tenté ?
Au troisième set j'ai attendu mon moment. Il a eu ses chances, il frappait très fort. J'avais deux sets d'avance. Je suis resté calme.

Que pensez-vous de votre probable futur adversaire, David Ferrer ?
David Ferrer (opposé en quart à Murray, ndlr) mérite mieux qu'une demi-finale ici, c'est certain, mais j'espère que ce n'est pas pour cette année (rires).

Que pensez-vous des parcours de Novak Djokovic et Roger Federer jusqu’ici ?
« Hier j'ai regardé les deux premiers sets de Federer au stade. Je suis rentré à l'hôtel ensuite et j'ai suivi Tsonga-Djokovic à la télévision. Tsonga a joué un tennis fantastique par moments, très inspiré. Il a manqué de chance mais il a commis des erreurs sur deux balles de match. Sur la première, il frappe un passing de revers dans la pire zone qui soit, sur la volée en coup droit de Djokovic. A ce moment il faut jouer soit sur l'homme soit sur son côté revers. Sur la deuxième, il met un coup droit dans le filet alors qu'il aurait dû se montrer un peu plus patient. Mais c'est le sport. Djokovic a montré pourquoi il était le N.1 mondial. A ces moments-là il faut être très courageux ou fou ».