Na Li - Sydney 2011
La Chinoise Na Li | AFP - GREG WOOD

Na Li - Kvitova, choc d'outsiders...

Publié le , modifié le

Choc des cultures aujourd'hui en ouverture de programme sur le court Philippe Chatrier avec un duel entre la Chinoise Na Li (tête de série N.6) et la Tchèque Petra Kvitova (tête de série N.9). Presque inconnues du grand public, elles font pourtant partie du gratin mondial du tennis féminin depuis quelques temps. Gros match en perspective.

En 2004, Li Na est encore inconnue de tous. Pourtant, cette année-là, elle marque l'histoire du tennis chinois. La native de Wuhan joue deux tournois. Tout d'abord, dans son pays, à Pékin, Li Na tient tête à la Russe Svetlana Kuznetsova, récente gagnante de l'US Open. La Chinoise s'incline en trois sets serrés. Mais c'est à Guangzhou, toujours en Chine, que Li Na se fait définitivement connaître. En effet, elle devient la première joueuse de son pays à décrocher un tournoi sur le circuit WTA en battant en finale la Slovaque Martina Suchá. Cela lui vaut de finir l'année 2004 à la 80e place. En juillet 2006, elle bat Svetlana Kuznetsova en 16e de finale de Wimbledon puis Nicole Vaidišová en 8e de finale, faisant d'elle la première Chinoise de l'histoire (hommes et femmes confondus) à atteindre les quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem ; elle est finalement éliminée par Kim Clijsters. Elle fait ainsi son entrée dans le top 20 mondial.

En juin 2007, elle se blesse aux côtes lors du tournoi sur herbe de Birmingham et retombe à la 30e place. En janvier 2008, elle enlève le tournoi de Gold Coast. La suite de sa saison est ensuite contrariée par une blessure au genou droit. En 2009, elle atteint la finale de l'Open de Monterrey, où elle s'incline contre Marion Bartoli. À Miami, elle atteint les quarts de finale. A l'Open d'Australie 2010, Li Na réalise un parcours d'exception, battant coup sur coup Ágnes Szávay, Daniela Hantuchová, la 4e mondiale, Caroline Wozniacki puis Venus Williams en quart de finale. Dans le dernier carré, elle perd face à la tenante du titre, Serena Williams. Cela lui permet de devenir, le 1er février, la première Chinoise de l'ère Open à intégrer le top 10 mondial. A l'Open d'Australie 2011, au terme d'un parcours d'exception qui la voit notamment battre Caroline Wozniacki, elle devient la première Asiatique à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem mais s'incline contre Kim Clijsters après avoir gagné le premier set. Elle met du temps à digérer cette défaite : elle enchaîne les défaites prématurées mais retrouve son jeu à Madrid puis à Rome où elle atteint les 1/2 finales, battue par Petra Kvitova et Samantha Stosur.

Na Li espère donc prendre sa revanche sur la Tchèque Kvitova lors de ces 8es de finale à la Porte d'Auteuil. Petra Kvitová (21 ans) est la protégée de David Kotyza. Joueuse de fond de court, elle s'est pourtant distinguée l'an dernier au Tournoi de Wimbledon en atteignant les demi-finales, s'inclinant alors face à Serena Williams. Il y a quelques semaines, elle remporte l'Open de Madrid en s'imposant contre Victoria Azarenka en finale.

Choc de cultures et choc de styles, attention la rencontre promet d'être haletante entre deux jeunes femmes en grande forme...

Gilles Gaillard