Andre Myhrer
Andre Myhrer s'impose à Zagreb | AFP - HRVOJE POLAN

Myhrer l'opportuniste

Publié le , modifié le

En remportant la finale du slalom à Schladming devant l'Allemand Neureuther et l'Autrichien Mario Matt, le Suédois Andre Myhrer a également remporté la Coupe du monde de la spécialité. Le Français Steve Missilier se classe cinquième d'une course où Hirscher, Kostelic ainsi que les Tricolores Pinturault et Grange ont abandonné dès la première manche.

On attendait Kostelic ou Hirsher et c'est finalement le troisième larron, Andre Myhrer, qui a raflé la mise. Parti dans la peau de l'outsider, le géant suédois a su profiter à plein de la défaillance austro-croate pour faire un coup-double retentissant en s'adjugeant la victoire dans l'épreuve et le globe de slalom ! Si le couronnement de Myhrer doit beaucoup à la régularité du Scandinave tout au long de la saison, il s'explique aussi par l'incroyable faux-pas d'Ivica Kostelic et de Marcel Hirsher.

Le Croate, qui ouvrait la course, a perdu l'équilibre dès la 4e porte, a chuté à la 6e avant de remonter la pente pour finir cette manche à près de 19 secondes de l'Allemand Felix Neureuther, auteur du temps de référence devant Myhrer. "Je voulais vraiment attaquer, et j'en ai fait trop", a souligné le Croate, qui avait manqué neuf courses entre février et mars suite à une opération au genou droit. "Mon corps n'est pas au mieux et même quand j'essaie d'attaquer, je ne suis pas aussi rapide", a expliqué Kostelic.

Grange et Pinturault donnent rendez-vous

Hirscher, son principal adversaire dans la chasse au globe, a enfourché quelques minutes plus tard. "J'ai essayé mais ce n'était pas facile", a fait valoir l'Autrichien, qui avait enlevé la veille le géant, le gros globe de cristal du général et le petit du géant. Dès lors, il ne restait plus qu'à Myhrer de se classer dans les deux premières places pour rafler la mise. Le Suédois n'a pas fait les choses à moitié en soufflant la victoire à Neureuther. Côté tricolore, Steve Missilier, 7e après la première manche, a fructifié sa mise en se hissant finalement à la 5e place. Beaucoup moins de réussite en revanche pour Jean-Baptiste Grange et Alexis Pinturault, tous les deux éliminés dès le premier run. L'un et l'autre seront à suivre la saison prochaine : le premier pour prendre une revanche après une année noire et le second pour confirmer son éclosion.

Le classement :
1. Andre Myhrer (SWE) 1:32.47 (46.35 + 46.12)
2. Felix Neureuther (GER) 1:32.77 (45.86 + 46.91)
3. Mario Matt (AUT) 1:33.07 (46.47 + 46.60)
4. Fritz Dopfer (GER) 1:33.36 (46.64 + 46.72)
5. Steve Missillier (FRA) 1:33.63 (46.97 + 46.66)
6. Mattias Hargin (SWE) 1:33.65 (47.06 + 46.59)
7. Stefano Gross (ITA) 1:33.97 (46.57 + 47.40)
8. Mitja Valencic (SLO) 1:34.23 (47.46 + 46.77)
. Jens Byggmark (SWE) 1:34.23 (47.58 + 46.65)
10. Michael Janyk (CAN) 1:34.41 (47.92 + 46.49)
11. Ted Ligety (USA) 1:34.71 (47.73 + 46.98)
12. Benjamin Raich (AUT) 1:35.09 (47.97 + 47.12)
13. Naoki Yuasa (JPN) 1:35.40 (48.08 + 47.32)
14. Axel Baeck (SWE) 1:35.83 (47.59 + 48.24)
15. Nolan Kasper (USA) 1:46.92 (1:00.21 + 46.71)
16. Ivica Kostelic (CRO) 1:51.40 (1:04.78 + 46.62)
17. Santeri Paloniemi (FIN) 1:51.84 (1:04.74 + 47.10)

Classement général de la Coupe du monde (après 44 épreuves sur 44):
1. Marcel Hirscher (AUT) 1355 pts vainqueur du grand globe
2. Beat Feuz (SUI) 1330
3. Aksel Lund Svindal (NOR) 1131
4. Ivica Kostelic (CRO) 1064
5. Hannes Reichelt (AUT) 1024
6. Didier Cuche (SUI) 982
7. Klaus Kröll (AUT) 909
8. Kjetil Jansrud (NOR) 855
9. Ted Ligety (USA) 853
10. Alexis Pinturault (FRA) 845

Classement de la Coupe du monde de slalom (après 11 épreuves sur 11):
1. Andre Myhrer (SWE) 644 pts vainqueur du petit globe
2. Ivica Kostelic (CRO) 610
2. Marcel Hirscher (AUT) 560
4. Cristian Deville (ITA) 450
5. Stefano Gross (ITA) 412

Julien Lamotte