Renaud Lavillenie, Moscou
Le perchiste français Renaud Lavillenie | ERIC LALMAND / BELGA MAG / BELGA/AFP

Moscou en direct: Lavillenie a rendez-vous avec l'histoire

Publié le , modifié le

Renaud Lavillenie a échoué dans sa quête du dernier titre manquant à son palmarès aux Mondiaux de Moscou, terminant deuxième derrière l'Allemand Holzdeppe. Septième de l'heptathlon après quatre épreuves, Antoinette Nana-Djimou peut toujours croire au podium. David Oliver a lui réalisé une démonstration sur 110 m haies, imité par Shelly-Ann Fraser Price sur 100 m. La Jamaïcaine confirme la suprématie de sa nation sur le sprint mondial.

Le titre mondial se refuse toujours à Lavillenie

Renaud Lavillenie s'est manqué. Dès son entrée dans le concours, le perchiste français a semblé mal à l'aise sur le sautoir moscovite. Butant sur sa première barre à 5,65 mètres, le Charentais a fait l'impasse sur la hauteur suivante avant de manquer un nouvel essai à 5,85 mètres. Quatre centimètres plus haut, l'élève de Philippe d'Encausse a carrément frisé la sortie de piste, passant à sa troisième et ultime tentative. Bjorn Otto, Brad Walker et Malte Mohr s'arrêtaient là. Pas Raphael Holzdeppe. Médaillé de bronze européen et olympique l'été dernier, le jeune Allemand de 23 ans n'avait même manqué aucun saut jusqu'à 5,96 mètres. Une barre qu'il ne franchissait pas, tout comme Lavillenie. Au nombre d'essais manqués, le champion d'Europe et du monde espoir était désigné vainqueur. En bronze à Berlin et Daegu, Renaud Lavillenie voyait une nouvelle fois le titre mondial se dérobait. Le seul sacre manquant à son palmarès. Petite consolation, le Charentais offre à la France une deuxième médaille au lendemain de l'argent de Robert-Michon au disque.

Vidéo: Le dernier échec de Lavillenie à 5,96 mètres

Vidéo: La réaction de Renaud Lavillenie

19h50 Fraser-Price comme Usain Bolt

A l'image de son compatriote Usain Bolt, Shelly Ann Fraser-Price, double championne olympique du 100 m a survolé la finale à Moscou. En 10'71, la Jamaïcaine a signé la meilleure performance de la saison sur la ligne droite. Dauphine de la double championne du monde, l'Ivoirienne Muriel Ahouré termine deux dixièmes derrière son adversaire en 10'93, juste devant l'Américaine Carmelita Jeter (10'94). Battu à Daegu, Fraser-Price récupère son bien conquis à Berlin en 2009.

Vidéo: La démonstration de Fraser-Price

19h33 David Oliver au-dessus du lot

David Oliver, meilleur performeur mondial de la saison avant de se rendre à Moscou, n'a laissé aucune chance à ses adversaires sur 110 m haies. L'Américain a amélioré sa marque de référence en 13'00 pour dominer son compatriote Ryan Wilson (13'13) et le Russe Sergey Shubenkov (13'24). Le Français Thomas Martinot-Lagarde n'a jamais pu se mêler à la lutte. Il termine 7e en 13'42, loin de son meilleur temps de la saison en 13'26.

Vidéo: La course d'Oliver

19h25 Christine Ohuruogu championne du monde

La Britannique Christine Ohuruogu a remporté le titre de championne du monde du 400 m au millième. En battant le record de Grande-Bretagne en 49'41, elle a devancé la Bostwanaise Amantle Monthso et la Russe Antonina Krivoshapka (49'78). 

Vidéo: La course de Christine Ohuruogu

19h30 Lavillenie et Holzdeppe sont seuls au monde

Renaud Lavillenie et l'Allemand Rapahel Holzdeppe sont les deux seuls à avoir franchi 5,89 mètres. Ils se battent pour l'or.

Vidéo: Le saut de Lavillenie à 5,89 mètres

19h23 Lavillenie se complique la tâche

Renaud Lavillenie va jouer une partie de son titre mondial sur son prochain saut. Le perchiste français a manqué ses deux premiers essais à 5,89 mètres. 

19h15 Holzdeppe est très fort 

Le jeune allemand Raphael Holzdeppe, 23 ans, est le seul à avoir franchi 5,89 mètres à son premier essai en finale de la perche. Le champion du monde et d'Europe juniors n'a manqué aucun de ses sauts depuis le début du concours. Renaud Lavillenie s'est manqué une première fois à la même hauteur. Le champion olympique de Londres devra aller très haut pour faire entendre raison à son principal adversaire.

19h00 Lavillenie retrouve les sommets

Sous pression, Renaud Lavillenie a répondu en effaçant une barre à 5,82 mètres à son deuxième essai. Point rageur et oeil du tigre, le Charentais paraît enfin lancé. Les Allemands Holzdeppe, Otto et Mohr ainsi que l'Américain Brad Walker, sont les seuls à avoir franchi cette hauteur en compagnie du licencié du Clermont Athlétisme Auvergne.

Vidéo : Le saut de Renaud Lavillenie à 5,82 mètres

18h50 Lavillenie doit se réveiller

Renaud Lavillenie a manqué son premier essai à 5,82 mètres alors qu'un de ses principaux rivaux, l'Allemand Raphael Holzdeppe, est passé et prend la tête du concours. Bjorn Otto et Brad Walker ont également effacé cette barre. Le français avait déjà échoué une fois à 5,65 mètres lors de son entrée dans le concours avant de faire l'impasse sur la barre à 5,75 mètres. 

18h25 Une finale de haut niveau sur 400 m

Tous les favoris ont tenu leur rang en demi-finale du 400 m à l'exception du Belge Kévin Borlée, vainqueur de la dernière Ligue de Diamant. L'Américain LaShawn Merritt, champion olympique en 2008 a signé le meilleur temps des trois courses en 44'60. Il sera au coude à coude avec Youssef Ahmed Masrahi (Arabie Saoudite), Tomy McQuay (USA), le champion olympique en titre Kirani James (Grenade), Leguelin Santos (Rep. Dominicaine), Pavel Maslak (Rép. Tchèque), Jonathan Borlée (Belgique) et Anderson Henriques (Brésil). La finale est prévue mercredi à 19h50.

17h51 Soumaré bute sur la dernière marche

La sprinteuse française Myriam Soumaré n'a rien pu faire en demi-finale du 100 m. L'athlète de 26 ans a terminé 5e de sa course en 11'31 mais pourra se rattraper sur le 200 m, dont elle fut championne d'Europe en 2010. English Gardner (USA), Alexandria Anderson (USA), Shelly-Ann Fraser-Pryce (Jamaïque), Carmelita Jeter (USA), Murielle Ahouré (Côte d’Ivoire), Blessing Okagbaré (Nigéria), Kerron Stewart (Jamaïque) et Octavious Freeman (USA) se disputeront le titre en conclusion de la journée à 19h50.

Vidéo: l'élimination de Soumaré

17h45 Nana Djimou assure au lancer du poids

Grâce à un jet à 14,54 mètres, Antoinette Nana Djimou a pris la deuxième place du concours du lancer du poids, troisième épreuve de l'Heptathlon. La Française en profite pour remonter au 6e rang au général avec 2842 points. Avec 40 points de retard seulement sur Sharon Day, 2e, elle peut toujours rêver d'un podium à l'orée du 200 m (18h35).

17h37 Valentin Lavillenie premier éliminé 

Valentin Lavillenie est le premier éliminé de la finale du saut à la perche. Le petit frère du champion olympique Renaud a buté trois fois sur une barre à 5,50 mètres. Ce dernier n'est pas encore entré dans le concours.

Vidéo : Le dernier saut de Valentin Lavillenie

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

17h16 Les Américains en force sur le 110m haies

Septième temps des demi-finales, Thomas Martinot-Lagarde sera entouré de quatre Américains en finale du 110m haies. Jason Richardson, Aries Merritt, David Oliver et Ryan Wilson seront aux côtés du Français sur la piste de Moscou à 19h30, en compagnie de Sergey Shubenkov (Russie), Andrew Riley (Jamaïque) et William Sharman (Grande-Bretagne). 

17h07 Martinot-Lagarde en finale du 110m haies

Son frère Pascal blessé et éliminé, Thomas Martinot-Lagarde a redoré le blason familial en se qualifiant pour la finale du 110 m haies. Dans la première demi-finale, le hurdler français a pris la 2e place (13'39) d'une course gagnée par l'Américain Jason Richardson en 13'34. Champion olympique et du monde en salle en titre, Aries Merritt a manqué de se faire éliminer, prenant la 3e place au finish (13'44).

Vidéo : La qualification de Thomas Martinot-Lagarde

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

Voir la vidéo SGV Sport

16h45 Début des épreuves

Ce matin, Mahiedine Mekhissi, Nouredine Smaïl et Yoann Kowal se sont qualifiés pour la finale du 3.000 m steeple. Quatrième de sa série sur 400 m haies, Mickaël François s'est donné le droit de disputer les demi-finales. Dans ce flot de bonnes nouvelles pour le clan tricolore, l'annonce du forfait de Christophe Lemaître pour le reste de la compétition a plombé l'ambiance. Une victoire de Renaud Lavillenie à la perche aurait le don de raviver la flamme.

Le programme de l'après-midi (les horaires)Heptathlon femmes (lancer du poids et 200 m), Saut à la perche hommes (finale), 110 m haies hommes (demi-finales et finale), 100 m femmes (demi-finales et finale), 400 m hommes (demi-finales), Lancer du poids femmes (finale), Lancer du marteau hommes (finale), 400 m femmes (finale)

Les français en lice cet après-midi : Antoinette Nana-Djimou (Heptathlon), Renaud Lavillenie, Valentin Lavillenie (Saut à la perche), Thomas Martinot-Lagarde (110m haies), Myriam Soumaré (100 m)

Jerome Carrere