Moinard: "Une étape très dure"

Publié le , modifié le

Amaël Moinard était heureux d'en finir avec cette 12e étape, que certains avaient qualifié d'étape de transition. Mais n'était pas le sentiment du coéquipier de Cadel Evans. "C’était très dur. Ce n’était vraiment pas une étape de transition. Le départ a été très rapide, il y avait des coureurs un peu partout", a-t-il dit juste après avoir franchi la ligne. "Cela s’est calmé en milieu d’étape, et heureusement, car sinon, cela aurait été une étape vraiment galère." Revenant sur l'étape de la veille, le coureur français a assuré que "’ambiance est très bonne au sein de l’équipe. On a tout tenté hier, on est content de ce que l’on fait, on reste sur notre idée. On donne tous chacun 100%, voilà. Si on tombe sur plus fort que nous, tant pis, c’est le jeu", a-t-il résumé.

Romain Bonte