Zlatan Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic | AFP

MLS : Zlatan Ibrahimovic annonce qu'il quitte le L.A Galaxy

Publié le , modifié le

Alors qu'un retour à l'AC Milan est évoqué depuis plusieurs semaines, Zlatan Ibrahimovic a annoncé ce mercredi sur son compte Instagram qu'il quittait le club du Los Angeles Galaxy en MLS. L'ancien international suédois était arrivé dans le championnat nord-américain il y a deux ans, et n'a remporté aucun titre avec le club californien. S'il n'a pas indiqué sa prochaine destination, le géant d'1m95 pourrait rebondir en Italie.

Deux saisons sans titre et puis s'en va. Zlatan Ibrahimovic, 38 ans, a annoncé mercredi son départ du Los Angeles Galaxy sur son compte Instagram, mais pas encore sa retraite sportive, ni sa prochaine destination éventuelle.

"Je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu. Merci @lagalaxy de m'avoir fait revivre. Pour les fans de Galaxy, vous vouliez Zlatan, je vous ai donné Zlatan. Je vous en prie. L'histoire continue... Maintenant, retournez voir du baseball", a écrit la star suédoise dans son style inimitable sur les réseaux sociaux. 

Joueur le plus populaire de la MLS, par sa seule présence dans une Ligue guère pourvue en vedette de son calibre et grâce à un certains nombre d'exploits sur les pelouses américaines, Zlatan n'a toutefois pas réussi à ramener le Galaxy aux sommets en deux années. Le club n'en reste pas moins le plus titré de ce championnat (5 sacres en 2002, 2005, 2011, 2012, 2014). "Le club et le joueur ont convenu de se séparer. Nous voudrions remercier Zlatan pour ses contributions au LA Galaxy et à la MLS", a déclaré son désormais ancien président, Chris Klein, sur le site internet du club.

Malgré les 29 buts inscrits par l'ancien parisien en autant de matches au cours de son premier exercice en 2018, son club ne s'était pas qualifié pour les play-offs. Cette année en revanche, le Galaxy est parvenu à se qualifier  mais a été éliminé en demi-finale de conférence Ouest par le L.A. FC (5-3) du Mexicain Carlos Vela, qui lui a volé la vedette en finissant meilleur buteur de la saison régulière devant lui (34 buts contre 30).

Au final, "Ibra" présente un bilan très honorable de son passage aux Etats-Unis, puisqu'il aura inscrit 54 buts et délivré 17 passes en 58 rencontres. Difficile de savoir où il pourrait rebondir, mais Zlatan fait l'objet de nombreuses rumeurs dont celles véhiculées par plusieurs médias italiens qui le voient revenir faire une pige de six mois à l'AC Milan, avec lequel il a remporté la Serie A en 2010-2011. Il pourrait aussi signer à Bologne ou Naples, selon la Gazzetta Dello Sport

Avec AFP

francetv sport francetvsport