Les Mousquetaires (Lacoste, Cochet, Borotra, Brugnon)
Les Mousquetaires (Lacoste, Cochet, Borotra, Brugnon) | AFP

M comme Mousquetaires

Publié le , modifié le

Comme dans le roman d’Alexandre Dumas, les Mousquetaires étaient bien quatre, et c’est pour cela qu’on les a appelés cette fois les quatre Mousquetaires. Jean Borotra, Henri Cochet, René Lacoste et Jacques Brugnon ont réalisé la performance collective de remporter la Coupe Davis, sans jamais la céder, de 1927 à 1932.

Sur le plan individuel, ils étaient au sommet : Jean Borotra, le Basque bondissant (2 victoires à Wimbledon, 2 à Roland-Garros, un Championnat d’Australie et une finale à l’US Open qui le prive d’un Grand Chelem en 1926), René Lacoste, le Crocodile (3 Roland-Garros, 2 Wimbledon, 2 US Open), Henri Cochet, le Magicien (5 Roland-Garros, 2 Wimbledon, 1 US Open) étaient les fers de lance, Jacques Brugnon venant magnifier ce trio avec ses qualités extraordinaires de joueur de double. Intronisé au Hall of Fame du tennis en 1976, le quatuor reste LA référence.