Noumonvi Lutte
Mélonin Noumonvi a imposé sa loi dans la catégorie des -85 kg. | EPA/MAXPPP

Mondiaux de Tachkent: Noumonvi champion du monde en -85 kg

Publié le , modifié le

Mélonin Noumonvi a été couronné champion du monde de lutte gréco-romaine, chez les moins de 85 kg, vendredi aux Mondiaux de Tachkent. Le Français, quadruple médaillé de bronze européen et vice-champion du monde 2009 dans la catégorie des 84 kg, s'est défait de Saman Tehmasebi, déjà médaillé d'argent l'an passé à Budapest.

Avec la manière. Sans médaille jusqu'à présent, la France a brillamment ouvert son compteur aux Mondiaux de lutte. Les Bleus ont attendu le cinquième jour de compétition à Tachkent (Ouzbékistan), et l'or de Mélonin Noumonvi en -85 kg, pour mettre fin à cette disette. Le lutteur de Bagnolet a battu en finale Saman Tehmasebi, vice-champion du monde 2013. Une première en lutte gréco-romaine depuis Riemer en 1995. Il est ainsi devenu le quatrième Français champion du monde, après Daniel Robin (libre, 1967), Patrice Mourier (gréco, 1987) et donc Yvon Riemer (gréco, 1995).