Steeve Guénot
Steeve Guénot, champion olympique en 2008, au sol | AFP - MANAN VATSYAYANA

Dopage: Steeve Guenot suspendu un an

Publié le , modifié le

Steeve Guenot, champion olympique de lutte à Pékin en 2008, et médaillé de bronze aux JO de Londres, a été suspendu un an, pour soupçon de dopage. Le lutteur français, qui n'a jamais été contrôlé positif, paie son absence à deux contrôles antidopage inopinés et un "défaut de remplissage" de son calendrier sur la plateforme informatique dédiée à ces contrôles.

Il avait déjà subi une première sanction de six mois par la Fédération française infligée en juillet dernier après avoir commis trois infractions aux règles de localisation. La Fédération avait alors invoqué une négligence. Il encourait une suspension plus lourde de la part des autorités antidopage qui n'ont pas retenu ce même critère de négligence. Cette sanction prendra fin le 30 juillet 2015, la suspension de Steeve  Guénot par la Fédération française de lutte ayant débuté le 30 juillet 2014.

La Fédération française a réagi en estimant que Steeve Guénot "paie le prix fort pour ces absences", et qu'il en est "la première victime, estimant qu'il devra bénéficier d'un "accompagnement adapté lors des prochains mois pour ne pas transformer sa sanction en double peine".

Actuellement en rééducation suite à une opération de la hanche droite il y a un mois, Steeve Guenot, qui ne fera pas appel de la décision, sera donc absent des 1er Jeux Européens qui se dérouleront à Bakou au mois de Juin. Avec les JO 2016 en ligne de mire, Steeve Guenot, 29 ans, devra se préparer sans compétition d’évaluation pour le Championnat du Monde à Las Vegas, première étape de qualification pour Rio.

Christian Grégoire

Lutte