Thomas Voeckler

L'épopée

Sept ans après s'être révélé au grand public, Thomas Voeckler s'affiche une nouvelle fois en jaune. C'est le 10 juillet 2011, lors de la 9e étape qui emmène le peloton du Tour de France à Saint-Flour, qu'il s'empare, triomphant, du maillot jaune. Avec la hargne qui le caractérise, celui qui est alors champion de France, va résister dix jours durant. Face aux attaques des Andy Schleck, Cadel Evans et autres Alberto Contador, l'enfant de Schiltigheim s'affiche alors en patron. L'Alsacien revient sur cette épopée en jaune.

"Quand on est maillot jaune,
on ne s’appartient plus"
  • Thomas Voeckler sur le Tour de France

  • 15 participations
  • 20 jours en jaune
  • 4 victoires d’étape

  • Meilleur classement final
    4e en 2011
MENU