Luis Ocana

Soleil couché

Véritable guerrier, coureur d'exception, Luis Ocaña incarne l'esprit du Tour de France et du maillot jaune. Le 12 juillet 1971, la descente du Col de Menté s'effectue dans des conditions dantesques. Héros malheureux de sa propre tragédie, le Castillan tombe et voit filer Eddy Merckx ainsi que son rêve de victoire finale. C'est un monde, son monde qui s'effondre. Deux ans plus tard, Ocaña pourra exulter. Merckx, Bernard Thévenet et Christian Prudhomme racontent.

"Le jaune m'est entré dans la peau"
  • Luis Ocana sur le Tour de France

  • 8 participations
  • 21 jours en jaune
  • 9 victoires d’étape

  • Meilleur classement final
    1er en 1973
MENU