Bernard Thevenet

Le tombeur

Le grand Eddy Merckx que l'on croyait invincible va tomber. Et son bourreau n'est autre que Bernard Thévenet, déjà deuxième deux ans plus tôt. Le 13 juillet 1975, dans la montée vers la station de Pra Loup devenue légende, le Bourguignon est bien plus vaillant que "le Cannibale", victime d'une défaillance. L'impensable devient réalité. Le signal de la retransmission est perdu pendant quelques minutes, mais Thévenet, lui, se souvient. Comme si c'était hier.

"C’est un symbole universel, un mythe"
  • Bernard Thévenet sur le Tour de France

  • 11 participations
  • 17 jours en jaune
  • 9 victoires d’étape

  • Meilleur classement final
    1er en 1975 et 1977
MENU