Mahut, Llodra
Michaël Llodra et Nicolas Mahut | P Perusseau/MAXPPP

Llodra et Mahut échouent à leur tour

Publié le , modifié le

Vingt-neuf ans après, Leconte et Noah n'ont toujours pas de successeurs à Roland-Garros. La paire française Llodra/Mahut a poussé les frères Bryan, tête de série n.1, dans leurs derniers retranchements. Mais elle a finalement craqué au bout de 2h16 de jeu (6-4, 4-6, 7-6).

Comme Jo-Wilfried Tsonga, ils ont été porteurs d'espoirs. Mais comme le Manceau, ils ont failli dans leur mission. En quête d'un successeur français au palmarès du simple messieurs de Roland-Garros, Yannick Noah est dans la même situation en double. Vainqueur en compagnie d'Henri Leconte en 1984, le seul français titré en Grand Chelem attend depuis que l'on égale sa performance. Tombé en finale avec Fabrice Santoro en 2004, Michael Llodra échoue une nouvelle fois dans cette mission. Titré en double à deux reprises à l'Open d'Australie puis à Wimbledon, le Parisien n'ajoutera pas un nouveau Majeur à son palmarès de double.

Quatorzième titres du Grand Chelem pour les frères Bryan

S'ils peuvent nourrir quelques regrets, Llodra et Mahut peuvent se féliciter d'avoir résisté longtemps à la paire la plus solide du monde. Bob et Mike Bryan compte désormais 14 titres du Grand Chelem, dont deux Roland-Garros à leur collection. Dans la première manche, un seul break à 2-2 leur suffit à l'emporter. Mais les deux Français ne s'en laissent pas compter. En difficulté au retour, Nicolas Mahut fait le spectacle en se jetant dans les bacs à fleurs du court Philippe-Chatrier pendant que son coéquipier remet une balle entre ses jambes avant de marquer le point.

Le public pousse Llodra et Mahut

Moins garnie que pour la finale entre Williams et Sharapova, les tribunes s'embrasent. Aux "Allez les Bleus" succèdent les "Ola". Les Américains semblent marquer le pas mais leurs adversaires ne parviennent pas à les breaker. Dans le jeu décisif, l'adresse des frères Bryan à la volée fait la différence. Moins solide en première balle, la paire tricolore doit s'incliner. Alors que le double français traverse des moments difficiles en Coupe Davis ce beau parcours à Roland-Garros a peut-être donné des idées à Arnaud Clément...

Vidéo: La cruelle défaite de la paire Llodra-Mahut

Voir la video

Jerome Carrere