Ligue 1 : Kehrer positif à la Covid-19, remplacé par Diallo contre Brest

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Thilo Kehrer a été testé positif à la Covid-19
Thilo Kehrer a été testé positif à la Covid-19 | JEAN CATUFFE / DPPI VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que le Paris Saint-Germain accueille Brest ce samedi soir au Parc des Princes, pour le compte de la 19e journée de Ligue 1, le club de la capitale a annoncé que son défenseur Thilo Kehrer a été testé positif à la Covid-19. L'Allemand a été placé à l'isolement, comme son coéquipier Rafinha. Devant débuter débuter le match face à Brest comme titulaire, le défenseur allemand a été remplacé par Abdou Diallo.

Le défenseur allemand du Paris Saint-Germain Thilo Kehrer a été testé positif à la Covid-19, a annoncé samedi son club, à une heure du coup d'envoi de la rencontre de Ligue 1 contre Brest. L'international âgé de 24 ans, qui a joué à Saint-Étienne mercredi (1-1), est le deuxième joueur de l'effectif parisien à l'isolement en ce moment, avec Rafinha. Kehrer va également rater le Trophée des champions mercredi contre Marseille, à Lens.

Diallo remplace Kehrer

Plusieurs cadres du PSG, parmi lesquels Neymar, Kylian Mbappé, Keylor Navas et Angel Di Maria, ont contracté le coronavirus en septembre. Contre Brest, l'Allemand est remplacé, poste pour poste, par Abdou Diallo. Il s'agit de l'unique changement opéré par le nouvel entraîneur Mauricio Pochettino par rapport au onze qui a débuté à Saint-Etienne. En l'absence de Neymar, qui se remet de sa blessure à une cheville, l'Italien Marco Verratti est attendu à nouveau dans un rôle de meneur de jeu, en soutien de l'attaquant Moise Kean.

Kylian Mbappé débute sur le côté gauche ce match de la 19e journée de Ligue 1, le deuxième du mandat de "Poche", qui a remplacé Thomas Tuchel à Noël. Une banderole de bienvenue des ultras a salué le retour au Parc des princes du technicien argentin, ancien défenseur du PSG entre 2001 et 2003. "18 ans après... De retour chez toi. Bienvenue capitaine", est-il écrit, dans un message accroché au virage Auteuil.

AFP