Ligety confirme, Pinturault s'affirme

Ligety confirme, Pinturault s'affirme

Publié le , modifié le

L'Américain Ted Ligety, champion du monde de la discipline, a remporté le slalom géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, à Sölden en Autriche, devant le Français Alexis Pinturault et l'Autrichien Philipp Schörghofer.

Avec un temps total de 2 min 22 sec, il a devancé sur le glacier du Rettenbach le jeune Pinturault (20 ans) de 29/100es et "Schörgi" de 51/100es. Ligety, qui a remporté trois fois le petit globe du géant, monte enfin sur la plus haute marche du podium à Sölden, une piste qui convient à son style et où il avait terminé 2e en 2007 et 2009 et 3e en 2008, soit les trois dernières éditions puisque la météo avait conduit à l'annulation de la seconde manche l'an dernier.
Les Etats-Unis signent ainsi un doublé dans la station tyrolienne, après le succès la veille chez les dames de Lindsey Vonn, qui accrochait elle à son palmarès sa première victoire en géant.

Derrière Ligety, le prodige français Pinturault, parti avec le dossard 20, a été l'auteur de deux manches époustouflantes - il était 4e après le premier passage - qui lui permettent d'accéder à son deuxième podium en Coupe du monde, après une deuxième place au géant de Kranjska Gora (Slovénie) en mars dernier, derrière le Suisse Carlo Janka. L'étoile montant du ski autrichien Schörghofer signe lui aussi son deuxième podium. Il avait remporté l'an dernier le géant d'Hinterstoder (Autriche).

Réactions

Ted Ligety (USA, 1er): "J'ai souvent été sur le podium ici et je voulais gagner. Je me suis bien entraîné ici (l'équipe messieurs américaine a son camp de base européen à Sölden, ndlr), mais ça ne veut rien dire jusqu'à la course elle-même. La seconde manche n'a pas été facile, avec l'ombre qui tombait, les bosses... (à propos des objectifs de la saison) J'ai trois titres (en géant), évidemment j'aimerais en avoir un quatrième. Ce sera une grosse bataille cette année. Je vais maintenant m'entraîner aussi pour récupérer un bon niveau en slalom. (à propos de Pinturault) C'est un garçon stupéfiant, c'est effrayant de le voir skier, et là on a un garçon de 1991 sur le podium!"

Alexis Pinturault
(FRA, 2e): "Je ne dirais pas que je suis surpris, je savais que j'en étais capable (de faire un podium). La question était de savoir si j'allais le faire. La pression, je n'en avais pas excessivement car je n'étais pas premier après le premier parcours. Etant 4e, je n'avais qu'une chose à faire pour aller chercher le podium: attaquer. Même avec le dossard 20, la piste avait été parfaitement préparée et j'ai pu bien skier. Je savais que j'avais fait une belle seconde manche mais aussi que les trois premiers étaient costauds. Bien sûr je pensais monter sur la boîte. Quand j'ai vu que Schörghofer était finalement derrière moi, j'ai eu un petit espoir, tout en sachant qu'il suffisait à Ted de faire une bonne seconde manche pour rester devant."

Philipp Schörghofer
(AUT, 3e): "C'est une place dont on peut être fier. Je l'avais dit, l'idéal c'était d'être 1er, 2e, 3e. C'est quand même le premier podium autrichien ici depuis 2005 (victoire de Hermann Maier). Je ne suis pas plus surpris que ça: j'étais l'an dernier le meilleur de l'équipe sur l'ensemble de la saison, médaille de bronze aux Mondiaux et encore devant à l'entraînement cet été. Pour la victoire, il faut aussi un peu de chance. La seconde manche a été très disputée, je me sentais bien mais c'était un dur combat. D'ailleurs personne n'a skié de manière parfaite."

Le classement :

1. Ted Ligety (USA) 2:22.00 (1:08.45 + 1:13.55)
2. Alexis Pinturault (FRA) 2:22.29 (1:08.76 + 1:13.53)
3. Philipp Schoerghofer (AUT) 2:22.51 (1:08.66 + 1:13.85)
4. Carlo Janka (SUI) 2:22.58 (1:08.63 + 1:13.95)
5. Ivica Kostelic (CRO) 2:23.16 (1:10.15 + 1:13.01)
6. Marcel Hirscher (AUT) 2:23.23 (1:09.83 + 1:13.40)
6. Thomas Fanara (FRA) 2:23.23 (1:09.52 + 1:13.71)
8. Steve Missillier (FRA) 2:23.26 (1:10.02 + 1:13.24)
9. Bode Miller (USA) 2:23.32 (1:10.02 + 1:13.30)
10. Kjetil Jansrud (NOR) 2:23.37 (1:09.19 + 1:14.18)
11. Romed Baumann (AUT) 2:23.40 (1:08.96 + 1:14.44)
12. Aksel Lund Svindal (NOR) 2:23.41 (1:09.12 + 1:14.29)
13. Fritz Dopfer (GER) 2:23.42 (1:10.37 + 1:13.05)
14. Gauthier De Tessieres (FRA) 2:23.65 (1:10.00 + 1:13.65)
15. Andre Myhrer (SWE) 2:23.66 (1:10.51 + 1:13.15)
16. Marcus Sandell (FIN) 2:23.68 (1:09.96 + 1:13.72)
17. Manfred Moelgg (ITA) 2:23.72 (1:10.48 + 1:13.24)
18. Massimiliano Blardone (ITA) 2:23.73 (1:10.44 + 1:13.29)
19. Benjamin Raich (AUT) 2:23.76 (1:10.34 + 1:13.42)
20. Hannes Reichelt (AUT) 2:23.96 (1:10.50 + 1:13.46)
21. Davide Simoncelli (ITA) 2:24.01 (1:09.59 + 1:14.42)
22. Jean-Philippe Roy (CAN) 2:24.06 (1:11.03 + 1:13.03)
23. Alexander Ploner (ITA) 2:24.41 (1:10.36 + 1:14.05)
24. Marc Berthod (SUI) 2:24.43 (1:09.86 + 1:14.57)
25. Sandro Viletta (SUI) 2:24.82 (1:10.83 + 1:13.99)
26. Cyprien Richard (FRA) 2:24.88 (1:09.17 + 1:15.71)
27. Giovanni Borsotti (ITA) 2:25.36 (1:10.49 + 1:14.87)
28. Didier Defago (SUI) 2:28.75 (1:11.01 + 1:17.74)

AFP