Tour de France, J-100
Tour de France, J-100 | AFP PHOTO/JOHN THYS

Liège à 100 jours du départ de la Grande Boucle

Publié le , modifié le

Dans exactement 100 jours, le Tour de France 2012 s'élancera de Liège. La cité wallonne est déjà en effervescence pour ce grand rendez-vous du 30 juin prochain. Huit ans après le précédent départ dans la Cité ardente, de nombreux anciens champions de la Petite Reine, dont Eddy Merckx, Bernard Hinault, Bernard Thévenet, ou encore Laurent Jalabert, étaient présents pour lancer le décompte.

Alors que les projecteurs sont actuellement braqués sur le Tour de Catalogne, et que la quinzaine flandrienne vient de débuter, un parfum de Tour de France s'est fait ressentir du côté de la province de Liège. C'est toute une délégation d'anciens grands acteurs du Tour de France qui s'est rendue dans la cité wallonne ce jeudi, à bord d'un train. Ce train décoré aux couleurs du Tour et siglé des noms des trois premières villes-étapes (Liège, Seraing, Visé) circulera sur tout le réseau Thalys jusqu'au 22 juillet, jour de l'arrivée de la plus grande course cycliste du monde sur les Champs-Elysées.

"Un Grand départ du Tour se doit d'être naturel et c'est le cas ici", a déclaré le patron du Tour, Christian Prudhomme. "Il y a une  histoire, des champions et une course avec, chaque année en avril,  Liège-Bastogne-Liège. Et cette ferveur, cette passion du cyclisme qui a marqué le départ de 2004". "Sportivement, le triptyque des trois premières étapes (prologue à Liège, Liège-Seraing et Visé-Tournai) me plaît bien", a estimé Christian Prudhomme. "Les rouleurs pour le prologue, les puncheurs mais aussi les candidats au classement général pour l'arrivée en bosse à Seraing, les sprinteurs a priori à Tournai, tous les types de coureurs sont concernés par les trois premières  journées", a-t-il ajouté.

La 99e édition débutera le 30 juin par un prologue empruntant sur 6,4 kilomètres les artères du centre de la ville. Il s'agit d'ailleurs du même parcours que celui de 2004, et qui avait vu le succès du Suisse Fabian Cancellara.

Romain Bonte