Le quaterback des Lions Matthew Stafford sert Maurice Morris
Le quaterback des Lions Matthew Stafford sert Maurice Morris | Dave Reginek - GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Les play-offs pour Detroit, l'avantage terrain pour Green-Bay

Publié le , modifié le

Lors de l’avant-dernière journée, la course aux play-offs s’est décanté. Dans la conférence NFC, Les Lions de Detroit ont arraché leur ticket pour la première fois depuis 12 ans en battant San Diego (38-10). Le champion en titre Green Bay s’est assuré l’avantage du terrain lors de sa victoire face aux Bears (35-21). Les Giants, les Raiders, les Titants, les Bengals ou encore les Ravens ont gagné le droit de jouer leur qualification la semaine prochaine.

L'attente fut longue dans le Michigan. En difficulté en cours de saison, les Lions ont remporté le match décisif contre les San Diego Chargers, éliminés après cette défaite. Le sillage de son duo Matthew Stafford-Calvin Johnson a brillé tout au long de la rencontre. Le quarterback Stafford a survolé la rencontre: 29 passes réussies sur 36 tentées, 373 yards gagnés et 3 passes de touchdown. Il a trouvé en Johnson (4 passes pour 102 yards et un touchdown) un parfait relais. Depuis l'arrêt du légendaire running back Barry Sanders, Detroit n'avait pas gouté au grisant parfum des play-offs.

Plusieurs équipes aimeraient imiter la franchise du Michigan. Au premier rang, les Giants qui sont sortis vainqueurs du "derby" new-yorkais face aux Jets grâce à notamment à une course de 99 yards de Victor Cruz. Cette victoire est très importante car elle offre au champion 2008 un match à élimination directe à domicile face aux Dallas Cowboys - battus samedi dans une partie devenue sans enjeu par les Philadelphia Eagles (7-20). En revanche, c’est à distance que les Denver Broncos (battu chez les Buffalo Bills, 14-40) et les Oakland Raiders (vainqueur chez les Kansas City Chiefs, 16-13 a.p.) se disputeront leur qualification en recevant respectivement Kansas City et San Diego. Si les deux équipes obtiennent le même résultat, Denver aura le ticket pour rêver du Super Bowl. 

Avantage terrain pour Green-Bay

Les Baltimore Ravens, vainqueur des Cleveland Browns (20-14), viseront la victoire à Cincinnati, toujours en course après un succès en Arizona et un touchdown venu d’ailleurs de Jerome Simpson (saut périlleux parfait au dessus du dernier défenseur), ou compter sur un faux-pas des Pittsburgh Steelers, tranquille vainqueurs des Rams (27-0) pour remporter la division et entrer directement au deuxième tour des play-offs.

Si les San Francisco 49ers ont assuré un des deux tickets de la Conférence Nationale grâce à leur victoire aux forceps face aux Seahawks (19-17), les Packers d’Aaron Rodgers, encore brillant avec 21 sur 29 à la passe, 283 yards gagnés et 5 passe de touchdown, ont gagné le droit de recevoir jusqu’en finale de la même Conférence Nationale en surclassant Chicago. Les Bears sont éliminés et les Falcons d’Atlanta sont du même coup en play-off en prenant une wild-card.

Résultats
Indianapolis Colts - Houston Texans 19-16
Baltimore Ravens - Cleveland Browns 20-14
Carolina Panthers - Tampa Bay Buccaneers 48-16
New England Patriots - Miami Dolphins 27-24
Kansas City Chiefs - Oakland Raiders 13-16 ap
Tennessee Titans - Jacksonville Jaguars 23-17
Cincinnati Bengals - Arizona Cardinals 23-16
N.Y. Jets - N.Y. Giants 14-29
Pittsburgh Steelers - Saint Louis Rams 27-0
Buffalo Bills - Denver Broncos 40-14
Washington Redskins - Minnesota Vikings 26-33
Detroit Lions - San Diego Chargers 38-10
Dallas Cowboys - Philadelphia Eagles 7-20
Seattle Seahawks - San Francisco 49ers 17-19
Green Bay Packers - Chicago Bears 35-21

Mathieu Baratas