Tom Brady
Le quaterback des Patriots, Tom Brady | AFP - Getty Images

Les Patriots continuent, les Colts s'enfoncent

Publié le

La 2e journée de NFL a permis à Tom Brady (3 passes pour touchdown) et aux New England Patriots de remporter leur deuxième succès, aux dépens de San Diego (35-31). Même bilan pour les Jets, après leur succès sur Jacksonville (32-3), pour les Texans, victorieux à Miami (23-13), pour Detroit, large tombeur de Kansas City (48-3), Green Bay, dominateur à Carolina (30-23), et Washington, victorieux d'Arizona (22-21). En revanche, sans Manning, les Colts tombent encore.

Tom Brady va très bien. Peyton Manning beaucoup moins. Et comme toujours, leur équipe est à l'image de leur performance. Toujours blessé et cantonné au bord du terrain, le quaterback d'Indianapolis a assisté au deuxième revers de son équipe, lors de la venue de Cleveland (27-19). Son remplaçant, Kerry Collins, avait pourtant bien débuté la rencontre avec 9 passes complétées sur 12 tentées, mais la suite a été beaucoup moins profitable pour les Colts. le quaterback finit le match avec 191 yards de gain, à 19 passes sur 38, un touchdown mais une interception et un fumble. Avec McCoy, qui a complété 22 de ses 32 passes pour un gain total de 211 yards et un touchdown et 94 yards de gain à la course et deux touchdowns pour Peyton Hillis, les Browns à une victoire qui met fin à une série de cinq défaites contre les Colts.

A l'opposé, New England s'enhardit. La venue de San Diego a permis à Tom Brady d'entrer un peu plus dans la légende. Six jours après avoir lancé, pour un record de sa franchise, un total de 517 yards, le QB a cette fois atteint les 423 yards à la passe, pour délivrer trois touchdowns avec 31 passes complétées sur 40 tentées. Deion Branch en a largement profité avec 129 yards en 8 réceptions, comme Rob Gronkowski, qui a franchi par deux fois la ligne des TD'S. En face, forcément, les 378 yards de gain et deux touchdowns à la passe de Phillip Rivers font grise mine.

Dans le match du lundi, Eli Manning a redonné des couleurs à sa famille en menant les Giants à une victoire importante contre St-Louis (28-16). Le QB new-yorkais a atteint les 200 yards à la passe, trouvant par deux fois la cible dans la end-zone. Le retour de 65 yards du linebacker Michael Boley, sur un fumble des Rams, a largement contribué au premier succès de Tom Coughlin sur son ancien adjoint, chargé de la défense, Steve Spagnuolo, depuis que ce dernier est parti prendre en main les destinés des Rams. Pas vraiment joli, ce succès compense le revers initial concédé contre les Redskins qui, eux, reverdissent après leur deuxième victoire consécutive lors de la venue d'Arizona (22-21), grâce notamment à un coup de pied de 34 yards de Graham Gano, à 1'45 de la fin du match, son troisième de la journée.

Résultats

Dimanche
Detroit - Kansas City 48-3
Buffalo - Oackland 38-35
Tennessee - Baltimore 26-13
NY Jets - Jacksonville 32-3
Indianapolis - Cleveland 19-27
Washington - Arizona 22-21
Minnesota - Tampa Bay 20-24
Carolina - Green Bay 23-30
New Orleans - Chicago 30-13
Pittsburgh - Seattle 24-0
San Francisco - Dallas 24-27 (a.p.)
New England - San Diego 35-31
Denver - Cincinnati 24-22
Miami - Houston 13-23
Atlanta - Philadelphie 35-31
Lundi
NY Giants - St Louis 28-16

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze