L'athlète handisport Assia El'Hannouni
L'athlète handisport Assia El'Hannouni | AFP - Mark Ralston

Une équipe de France paralympique ambitieuse

Publié le , modifié le

Les athlètes de l'équipe de France paralympique, qui viennent de terminer un stage de préparation dans le Nord, affichent leurs ambitions, se déclarant "plus motivés que jamais".

"On est tous très préparés et motivés. L'investissement de chaque athlète est total. On a tous fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là", explique Orianne Lopez, amputée d'une jambe et qui se prépare à courir le 100 m à  Londres. "La sélection pour faire partie de l'équipe de France était très dure. Ce sont vraiment les meilleurs des meilleurs qui sont là. On se doit d'être fort",  ajoute la jeune femme de 23 ans, qui s'entraîne 16 heures par semaine en plus de ses études de médecine.

Revenant de blessure, elle se fixe comme objectif "d'atteindre la finale, ce sera déjà bien. Mais après, je ne me fixe pas de limites. Pour les Jeux, on  se sent pousser des ailes", explique-t-elle. El'Hannouni, ancienne porte-drapeau de la délégation française à  Pékin, vise, elle, 3 médailles d'or (100 mètres, 200 mètres et 400 mètres) dans les trois disciplines dans lesquelles elle court. Lors des précédents Jeux  paralympiques , la France avait fini 12e au  classement des médailles, elle ambitionne cette fois d'arriver 9e.  "On croit en nous. On sait qu'on va y arriver, les 18 médailles on va les faire facile", assure Jean-Baptiste Alaize, qui détient le record mondial de saut en longueur.

LES BLEUS PARALYMPIQUES EN BREF…


Conduite par Gérard Masson, Chef de la Délégation Paralympique Londres 2012, Président du Comité Paralympique & Sportif Français et par Jean-Paul Moreau, Chef de mission, la délégation française sera composée de 270 personnes, dont 154 sportifs handicapés, accompagnés de 9 sportifs valides : 3 guides (athlétisme), 3 pilotes (cyclisme), 1 barreuse (aviron) et 2 gardiens voyants (cécifoot). A noter, trois nouvelles catégories sont ouvertes aux sportifs déficients intellectuels qui font leur retour aux Jeux Paralympiques, en athlétisme, tennis de table et natation. Damien Seguin (voile) sera le porte-drapeau de la Délégation française lors de la Cérémonie d’Ouverture le mercredi 29 août prochain.

La France sera engagée dans 16 des 20 sports du programme paralympique londonien, dont trois sports collectifs : athlétisme, aviron, cyclisme (route et piste), équitation, escrime, haltérophilie, judo, natation, tennis, tennis de table, tir à l’arc, tir sportif, voile, basket fauteuil (femmes), cécifoot (foot à 5) et rugby fauteuil.

AFP